• Arlin Tay Fox

    Ewdin est en manque d'inspiration... Ou bien non, c'est l'inverse : son imagination est débordante.

    Arlin Tay Fox

    Coucou !

    Voici un Bout d'histoire pour le projet Eklabug #69 ! En espérant que ca vous plaise ! 

    Edwin observait le curseur du traitement de texte clignoter sur une page blanche complètement vide. On lui avait dit de s'asseoir devant l'ordinateur jusqu'à ce qu'il trouve l'inspiration, mais rien n'y faisait. Son regard préférait dériver sur la fenêtre d'où il avait une vue plongeante sur le parc. Les enfants jouaient et criaient en s'éclaboussant avec l'eau de la fontaine. Les amoureux pique-niquait assis directement sur l'herbe. C'était une jolie journée de printemps où le Soleil était haut dans le ciel et les fleurs colorées.

    Mais Edwin regardait l'heure passer avec désespoir sans savoir sur quelle lettre de son clavier appuyer.

    Ce n'est pas comme s'il n'avait pas d'idée : Edwin avait un nom. Un nom complet même. Deux prénoms et un nom de famille.  Arlin Tay Fox. Edwin l'avait écrit sur une feuille en papier à maintes reprises en essayant plusieurs orthographes (Arlyn ? Harlin ? Arline ?) ou en changeant un peu sa façon d'écrire pour essayer de s'approprier le style d'Arlin. Est-ce qu'Arlin signait de son nom complet ? Ou bien seulement avec ses initiales ? Était-il pointilleux sur les lettres majuscules ? Espaçait-il bien ses mots ? Utilisait-il des arrondit pour ses A ? Ou bien, est ce que toute ses lettres ressemblaient à des M et N illisibles ?

    Beaucoup d'interrogations qui ne faisaient pas avancer son histoire.

    Edwin avait aussi une deadline. A la fin de la journée il était censé envoyer son premier chapitre à son éditeur pour prouver à sa maison d'édition qu'il avait un nouveau projet sur lequel il travailler.

    Et Edwin avait effectivement un nouveau projet ! Il vivait avec Arlin, dormaient avec Arlin, mangeait avec Arlin. Il pouvait imaginer Arlin avec lui dans chaque action qu'il faisait. Mais c'était bien cela le problème. Il pouvait imaginer Arlin dans n'importe quelle situation.

    Un soir il était capitaine du bateau Renaissance II (parce que le premier aurait coulé en essayant de passer le Cap Horn), et se battait au côté des Anglais pour éradiquer cette menace qu'était les Pirates qui raflaient tout sur leur passage et notamment les denrées rares venues d'Amérique.

    Le lendemain, il était professeur de médecin dans une université prestigieuse de New York qui essayait de trouver un remède contre le cancer tout en ayant une aventure fiévreuse avec sa partenaire de labo, Emily, qu'il connaissait depuis l'enfance.

    Mm, non. Encore mieux. Il était italien et tenait un restaurant haute gamme. Et tous les matins il se levait à 5h52 afin de récupérer le meilleur poisson au marché pour ses clients. Il adorait cette vie simple et sans problème. Puis il se découvrirait une fille cachait qui vivait dans la banlieue de Paris et prendrait contact avec elle. Ou bien c'était sa fille qui prendrait contact avec Arlin.

    Il y avait tellement de possibilités et Arlin leur correspondait toutes. Et c'était bien ça le problème.

    Edwin voyait Arlin comme un être magnifique, pas seulement physiquement, mais en tant que personne. Parce qu'il sortait de son imagination - ou plutôt, parce qu'il était rentré dans son imagination - il ne pouvait pas être quelqu'un d'ordinaire. Non, ce n'était pas ça. Même en étant quelqu'un d'ordinaire il resplendissait. Parce que c'était Arlin Tay Fox.

    Et Edwin n'écrirait rien sur lui temps qu'il n'aurait une histoire digne de son nom.

    Edwin se leva soudain de sa chaise en réalisant qu'il ne rédigerait rien de bon aujourd'hui. Il attrapa sa veste et décida d'aller faire un tour dans le parc pour voir toutes ses merveilles de plus près.

    Il n'avait jamais aimé écrire sur l'ordinateur de toute façon.

     

    J'ai écris ce Bout d'histoire directement sur l'ordinateur. Au début, je ne savais pas vraiment où j'allais même si je savais déjà que je voulais parler d'un écrivain qui ne trouvait pas l'inspiration. Et puis je me suis dis, ce serait sympa si c'était le contraire et qu'il avait trop d'inspiration ! Finalement j'aime bien ce Bout d'histoire ! :)

     

    Venez découvrir les autres articles du projet :

    Mad hatter - Raconter des trucs sans avoir rien à raconter ? Ah, ok.

    Pipiou - Rien à dire ? Toute une histoire...↗

    Eyael_ - Proket Eklabugs : Je dis ça, je dis rien

     

    A la prochaine ! 

    G.

    « Bal masquéL'Antarctique »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 30 Avril à 10:51

    Ah, quand on a trop pleins d'idées mine de rien c'est aussi difficile d'écrire! xD Faut faire des concessions, et des choix!

      • Vendredi 30 Avril à 16:29

        Je voulais développer l'idée du 'c'est pas parce que j'écris pas que j'ai pas sur quoi écrire'^^.

        Parfois toutes les idées ne concordent pas et comme tu dis, parfois il faut s'avoir lâcher prise sur un aspect de l'histoire ! 

      • Vendredi 30 Avril à 19:26

        C'est une bonne idée je trouve! :D Je n'y aurai pas pensé.

      • Mardi 4 Mai à 10:17

        Merci ! :)

    2
    Vendredi 30 Avril à 12:10

    C'est admirable de voir ce que tu as pu sortir d'un simple thème comme celui-ci. Bravo !

    (Et merci pour avoir apporté la correction au CSS qui me permet de saisir les commentaires sans avoir à le faire à l'aveugle).

      • Vendredi 30 Avril à 16:30

        J'ai trouvé l'inspiration en écrivant et finalement, j'aime beaucoup ce Bout d'histoire !

        (La vérité, je ne sais même pas comment ça a marché, mes tests sur le CSS ne fonctionnaient pas --')

      • Samedi 1er Mai à 15:16

        Marrant par ce que j'ai eu la même expérience pour mon article. Je me suis surprise car c'est venu comme ça. C'est très jouissif n'est-ce pas ?

        (Peu importe le comment, l'essentiel est que ça fonctionne !)

      • Mardi 4 Mai à 10:18

        Oui !! Parce que j'ai aimé d'un coup Edwin, sans vraiment beaucoup y réfléchir. Il était là et j'ai aimé qui il pouvait être !

        (C'est sur, c'est sur^^)

    3
    Samedi 1er Mai à 10:14

    Salut Gaellah,

    une page blanche qui ne le reste pas : joli !

    j'ai bien imaginé Edwin et son esprit qui vagabonde, et j'ai bien aimé sa dernière phrase :))

    Un bout d'histoire plutôt bien venu yes

     

      • Mardi 4 Mai à 10:20

        Merci ! Et merci d'avoir remarqué la dernière phrase, je l'aime beaucoup !

        J'ai voulu mettre en contradiction le conseil qu'on lui avait donné au début de s'asseoir devant l'ordi pour que l'inspiration vienne et le fait qu'il n'aimait pas écrire sur l'ordi : c'est à dire que ce conseil était voué à l'échec. Mais je ne sais pas si on le remarque vraiment...

      • Mardi 4 Mai à 17:26

        Honnêtement j'avais pas fait le rapprochement oops

        En tout cas ça n'a pas été un échec pour ton article ;)

         

      • Dimanche 23 Mai à 13:33

        Tkt c'est pas très grave ! ;)

        Oui, c'est rare que ca marche aussi bien, je ne suis pas très ordi pour écrire non plus^^

    4
    Vendredi 21 Mai à 16:05

    Bonjour,

    J'aime bien ton histoire. Et pourquoi pas la continuer et en écrire un véritable roman ?

    J'ai été absent longtemps...

    J'ai une petite question. Connais-tu writecontrol. C'est un éditeur pour écrire des romans. il y a beaucoup de fonction. Si tu connais, pourrais-tu me dire ce que tu en penses ?

    Amicalement Oskar

     

      • Dimanche 23 Mai à 13:27

        Coucou, 

        désolée tu retard ! 

        Euh, non je ne pense pas du tout qu'il y a assez de matière pour écrire tout un roman. J'ai beaucoup d'autres idées pour mes romans et ce blog me permet en fait d'écrire toutes les petites idées qui en mèneront nulle part... Par contre, je laisse une option sur ADN et/ou Tuax, si j'ai le temps --' Je trouve que les deux sont de très bon premier chapitre de dystopie !

        Et non je ne connais pas writecontrol, mais ça m'intéresse ! je vais essayer pour voir ! En vrai, je cherchais quelque chose comme ça depuis longtemps ! ;) 

    5
    Mercredi 21 Juillet à 20:21

    Coucou, :)

    Merci pour ta réponse. Désolé aussi pour le retard mais j'ai eu quelques soucis avec mon pc. :( J'ai découvert un autre site pour écrire un roman ou autre (on peut tout faire en fait) et entièrement gratuit : c'est Sribboock. :)

    Bonne semaine

      • Samedi 24 Juillet à 20:46

        Coucou, je vais voir ce site aussi ! ;) Peut être que je l'utiliserai pour le prochain roman que je veux écrire, mais je pense que pour l'instant je resterai sur un traitement de texte traditionnel ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :