• Bousculée par la Foule

    Lo' se retrouve bousculée au milieu de la foule sans plus pouvoir bouger...

      

    Bonjour tout le monde ! 

    Je reviens aujourd'hui avec un nouveau Bout d'histoire ! J'espère qu'il va vous plaire ! Comme d'habitude, j'en parle plus à la fin (Même si il n'y a pas beaucoup de chose à dire cette fois...).

    Bonne lecture :

     

    Lo’ se faisait bousculer de tous les côtés. Elle se prenait des coups puissants dans les épaules ce qui lui faisait presque perdre l’équilibre à chaque fois. Et bien sûr, personne ne s’excusait.  Lo’ en avait plus qu’assez. C’était complètement idiot de se retrouver coincée dans cette foule au milieu d’une course poursuite. Tout ça parce qu’elle était trop petite. Elle n’arrivait pas à se faire imposer et les gens lui marchaient, littéralement, sur les pieds. De plus, à cause de cette petite taille, elle ne pouvait pas dominer la foule et repérer ses alliés. Car oui, évidemment, ils s’étaient séparés. Pas volontairement, mais elle se retrouvait quand même seule au milieu d’inconnus. Lo’ pouvait être patiente quand il le fallait, toutefois, elle avait des limites. Elle serrait les poings pour s’empêcher de pleurer de frustration. Elle avait déjà les larmes au bord des yeux. Mais ils n’allaient pas la faire pleurer. Elle ne voulait pas se laisser aller pour cette raison qu’elle trouvait idiote. Elle les haïssait tous pour l’avoir mise dans cet état-là. Ils l’avaient fait bouillonner de rage. Ça devait s’arrêter. Ils devaient tous s’arrêter. Tout devait s’arrêter.

    Le cri s’échappa de sa gorge avant qu’elle ne puisse l’arrêter :

     - Ça suffit ! Stooooop !

    Sa voix raisonna dans le grand hall. Et pour une fois, tout le monde s’arrêta, surpris. Lo’ avait la gorge en feu. Elle n’avait jamais crié aussi fort et aussi longtemps de toute sa vie. Bon, au moins, tout le monde l’avait entendue et plus personne ne bougeait. Ils attendaient que quelque chose se passe. Les gens autour de Lo’ la regardaient avec de gros yeux. Elle était obligée de relever la tête pour les fusiller du regard. Mais Lo’ n’avait rien d’autre à dire de plus.

     - Lo’ ? Lo’ ?

    Des voix s’élevèrent doucement tout autour d’elle. Les gens commencèrent à se décaler et c’est alors que surgit de la foule tous ses amis, provenant de plusieurs directions différentes. Lo’ ne put se retenir de se jeter dans leurs bras. Quelques larmes coulèrent même, cependant, elle les essuya bien vite.

     - Hey, il ne fallait pas s’inquiéter comme ça, lui dit Em’ d’une voix rassurante en la prenant dans ses bras.

     - T’inquiètes pas petite, on sera toujours là, la rassura Mat’ en lui ébouriffant les cheveux.

    Il l’avait encore une fois appelée « petite », lui avait fait ce geste affectif, mais enfantin, pour lui rappeler sa petite taille. Toutefois, Lo’ n’avait pas la force de se disputer et se contenta de lui faire un sourire discret.

     - Euh, on ferait mieux d’y aller, fit alors Phil’. On dirait qu’on nous a retrouvés.

    Effectivement, la foule recommençait à bouger pour laisser passer quelqu’un.

     - Oh, oh, murmura Lo’ qui comprenait alors l’erreur fondamental qu’elle avait faite en criant.

    Si ses amis avaient réussi à la localiser grâce à son cri, leurs poursuivants aussi pouvaient le faire. Et c’était exactement ce qui était en train de se passer.

     - On ferait mieux de filer, fit Mat’ qui en était arrivé à la même conclusion que Lo’. Mais cette fois, on ne se sépare pas.

     - OK, soufflèrent les autres à l’unisson.

    Puis ils se remirent en marche.

     

    Voilà ! C'est fini ! Bon, comme vous l'avez surement remarqué, ce Bout d'histoire est bien plus petit que le précédant... Mais il est bien quand même, pas vrai ? :)

    Je l'ai écrit en une journée... Enfin, pas une journée entière, hein ! Je l'ai écrit en cours, comme je le fais souvent en ce moment... Et il faut quand même que j'écoute en classe, donc des fois je m'arrêtais... J'ai fini pendant un contrôle si vous voulez tout savoir !

    Pour les noms des personnages, vous avez surement remarqué que ce n'était que des surnoms. Au départ, je voulais un nom qui commence par L pour l'héroïne, il n'y avait que le nom Lou qui me venait, mais ça ne me plaisait pas, mais Lo' était bien. Après, pour son ami Em', je ne voulais pas qu'elle s'appelle Emma parce que dans un ancien Bout d'histoire, l’héroïne s'appelait déjà Emma. Et après je me suis dit, pourquoi pas tous leur donner un surnom ?

    Ah oui, c'était pas prévu qu'il y est que trois amis... J'avais pas prévu de nombre exacte, c'est venu tout seul...

    J'ai pris quinze ans pour trouver les images, et encore, je trouve qu'elles ne sont pas tout à fait adaptées vu que Lo' essaie de ne pas pleurer, justement...

    C'est finit pour aujourd'hui !

    A la prochaine ! 

    G.

    « Entre EnnemisMessage Caché »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 24 Mars 2015 à 17:50

    Un petit bonjour en passant lire ton histoire.

    2
    Lundi 1er Juin 2015 à 17:21

    Salut !

    Alors comme ça Em' c'est pour Emma... Je pensais que Lo' était la seule fille :P

    J'ai bien aimé ce Bout d'histoire, je me suis assez facilement imaginé la scène, surtout lorsque le monde s'arrête.

    Voili Voilou..

    Carotte

    3
    Lundi 1er Juin 2015 à 19:03

    Franchement, je ne vois pas quel autre nom ça aurait pu être à la place d'Emma... En plus avec un nom de garçon... Mais c'est vrai que si Lo' avait été la seule fille, ça n'aurait pas tellement gêné !

    Oui, le fait que tout le monde s'arrête était en fait un point assez important du Bout d'histoire ! :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :