• Eternels, sous la voûte céleste

    Pensées d'un soir.

    Eternels, sous la voûte céleste

    Yahallo Everybody !

    Ce Bout d'histoire a été écrit pour le concours de ~Lou~. Le sujet étant tout simplement : Pensées d'un soir. N'hésitez pas à y participer, il est encore ouvert ! :)

    Dites moi ce que vous en pensez, et ce que vous aurez écrit ! :)

     

    J'ai toujours cru qu'on serait éternels. Invincibles. Qu'on vivrait pour toujours. Qu'importe ce qui arriverait, nous résisterions à tout.

    Car si nous nous n'étions pas confronter à la mort étant enfant, on pensait que rien ne pouvait nous atteindre. Que jamais rien ne changerait. Que personne ne pouvait disparaître, ni nos amis, ni notre famille. Tout simplement parce qu'on n'arrivait pas à imaginer ce jour.

    Parce qu'on était jeunes et insouciants, c'était l'univers qui devait s'adapter à nos conditions, pas nous qui devions suivre les règles qu'il nous imposait.

    En fait, non. Il n'y avait pas de parce que. Il devait le faire, c'était tout.

    Je pensais aussi qu'il pouvait y avoir plusieurs premières fois. Que si on remettait tout tel qu'il était la première fois qu'on l'avait découvert, on ressentirait exactement la même chose. Ce même sentiment de bien-être, d'émerveillement, de surprise et d'espoir. Le ventre noué, le cœur battant la chamade. Ça ne durait qu'une seconde, mais on aurait voulu que l'univers arrête de bouger pour toujours.

    Je croyais que l'amour véritable n'arrivait qu'une fois. Que si la personne qu'on aimait s'en aller, cela signifiait que ce n'était pas la bonne. Et que si on l'avait laissé s'en aller, elle reviendrait à nous une seconde fois. Parce que l'univers nous avait fait de telle sorte qu'on était liés pour la vie. Qu'on se retrouverait toujours.

    Mais ce soir, alors que je découvrais le ciel étoilé comme pour la première fois, je ne voulais pas m'endormir. Même dans tes bras musclés, je frissonnais. Je savais que quand je me réveillerai, ce serait pour un tout nouveau jour. Que rien ne serait pareil, que même l'univers aurait changé.

    Et j'avais peur.

     

    Aujourd'hui, j'ai 18 ans, pour la première fois.

    Et je trouve que ce texte s'adapte bien à ma situation. C'est en quelque sorte un bilan de ma vie, si on veut. J'ai vraiment eu l'idée en regardant le ciel étoilé. Qui au fond de soi ne pense pas qu'il vivra pour toujours ? La mort est vraiment un concept que j'ai du mal à comprendre. Je suis comme l'enfant du texte, je n'ai jamais vraiment été confronté à la mort. Heureusement, personne de très proche autour de moi n'est mort. Je ne sais pas ce que je ressentirai ce jour là. 

    Et pourtant, on se rapproche inexorablement de la mort. On fait comme si elle n'existait pas, parce que sinon, on ne pourrait plus vivre. Enfin de compte, on peut dire que l'univers s'adapte à nos conditions, non ? ;)

     

    A la prochaine !

    G.

    « Depuis la caisseRob en Bleu »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 9 Mai 2016 à 22:20

    WAAAAAAAAAAAAH c'est beau *-* joliment dit! :3

      • Mardi 10 Mai 2016 à 07:47

        Merci ! :)

        (T'es a court de mot ou comment ça se passe ?)

      • Mardi 10 Mai 2016 à 19:27

        (wé, je les ai mangés '^')

      • Mardi 10 Mai 2016 à 19:43

        (C'est embêtant ça, non ?)

      • Mardi 10 Mai 2016 à 19:44

        (vui... j'arrive plus à parler T.T)

      • Mardi 10 Mai 2016 à 19:51

        (Ba qu'est-ce qui t'arrives ?)

      • Mardi 10 Mai 2016 à 19:57

        (Je sais pas.... 3:)

      • Mardi 10 Mai 2016 à 19:59

        (Mince alors ! :/)

      • Mardi 10 Mai 2016 à 20:22

        (vui... ça va passer... j'espère 3:)

      • Mardi 10 Mai 2016 à 22:07

        (Moi aussi !)

    2
    Jeudi 19 Mai 2016 à 19:59

    Wow... Ce texte m'a beaucoup touché. Moi aussi il m'arrive de rêver un peu comme ça... Et puis si il y a quelque chose que vous devez savoir aussi c'est que je reste souvent à contempler les étoiles, j'aime beaucoup ça.

    Moi il y a beaucoup de gens à qui je tenais qui sont morts ou que je ne vois plus et d'ailleurs j'ai pu en quelque sorte expérimenter la mort... Mais pourtant je continue à croire comme toi, peut-être même plus fort encore que je pourrai vivre éternellement et je ressens comme quelque chose comme si je pouvais dompter l'univers... Comme si rien ne pouvait m'arrêter. Enfin c'est profond, snif. Par contre l'amour ça reste un idéal pour moi... Peut-être même trop idéal, je ne sais pas. 

    Moi j'ai bientôt 17 ans :P. Juste une petite question, si tu as 18 ans tu fais quoi et tu es/as été en quelle filière au lycée, sans vouloir être indiscret ? :3

      • Jeudi 19 Mai 2016 à 20:24

        Moi aussi, j'adore contempler les étoiles. Tous les soirs, l'été dernier (parce que c'est à ce moment de l'année où tu peux aller tranquille en pyjama sur la terrasse sans crever de froid), avant de me coucher, j'allais m'asseoir et regarder les étoiles. En plus, comme c'est les vacances, il est tard, presque tout le monde dort. C'est comme si t'étais seul avec le ciel...

        Je crois que ça se voit, que tu ais expérimenté la mort. Quand je l'ai lu, ça ne m'a pas étonné, tu vois ? Je pense que pour la partie où on est éternelle, c'est inconscient chez tout le monde. Pour l'histoire de dompter l'univers, je pense que j'ai un peu exagéré par contre...

        Question : est-ce que t'es quelqu'un de mélancolique, nostalgique ? 

        J'arrive pas à croire que t'es aussi petit sérieux ^^ Oh ! Dis, vu que t'es plus petit que moi, tu peux pas m'appeler Noona ? J'ai toujours voulu que quelqu'un m'appelle comme ça ! (C'est ce que dise les garçons à des filles plus vieille en Corée)

        Alors, j'ai fait la filière Scientifique et cette année, j'ai pris spé SVT (prend là, si tu es en S et que tu veux pas te casser la tête avec la physique et les maths...). Pour l'année prochaine, je me suis inscrite à des écoles pour pouvoir faire ingénieur en info. D'ailleurs, j'ai passé un entretient juste hier ! Bon, je t'avoue que c'est une sorte de choix par défaut. J'aime bien l'info (même si j'y connais encore presque rien), mais y a peut être d'autres chose que j'aurais voulu faire qui ont des études un peu plus compliqué d'accès, je veux dire. Genre, la formation est vague. Tu peux tomber dedans un peu comme tu veux (éditrice). Ou alors des études où je savais pas ce que j'allais faire avec (langues, histoire, et tout sauf prof !)... Bref, voilà. Mais je trouve que j'ai été mal orienté et renseigner (peut être que c'est un peu de ma faute aussi). Bon, j'arrête de raconter ma vie.

      • Vendredi 20 Mai 2016 à 16:59

        Je suis content que t'aimes ça aussi. ^^

        Je suis pas si petit ça, on dirait que tu te moques de moi là ! >_< Je suis pas trop coréen moi je suis plus japonais mais j'ai pris l'habitude de t'appeler Gae donc je vais continuer à t'appeler comme ça. XD (non en fait c'est parce que je complexe d'être plus jeune que toi)

        Nostalgique, mélancolique on pourrait dire ça des fois en me voyant mais ça dépend, je suis assez compliqué... Des fois je peux devenir quelqu'un de très enjoué et on me dit souvent que je suis drôle même si je suis bizarre. 

        Moi j'aime pas raconter la mienne, de vie, mais j'aime bien quand c'est les autres qui me la racontent donc ça me va. ^^

        J'ai déjà arrêté la SVT parce que je fais sciences de l'ingénieur et l'année prochaine je vais faire spé info... X) Je voulais surtout savoir si tu avais des centres d'intérêt particulier, comme par exemple si tu t'intéressais à la science et donc quoi en particulier ou plutôt littéraire, ce genre de choses...

      • Vendredi 20 Mai 2016 à 17:57

        :)

        Je me moque pas de toi (ou peut être ?), c'est juste que ça m'a choquée de l'apprendre, et en fait, je trouve toujours ça bizarre. Mais t'es né quand en fait ? Quand on y repense, je t'imagines très mal m'appeler comme ça de toute façon^^

        Ah ! Moi aussi je suis comme ça ! :) Super nostalgique, alors que je suis qu'une ado... u.u Et tout le monde est bizarre d'une certaine façon...

        J'avais remarqué. Mais tu vois, l'échange c'est quand quelqu'un raconte sa vie et que l'autre fait de même. Ou alors, on va chez le psy (c'est une des raisons pourquoi j'ai un peu envie de devenir psy : que les gens me racontent leur vie). Mais je me suis rendue compte qu'il fallait quand même raconter sa vie à quelqu'un, on a besoin de parler des fois. Même si c'est juste des trucs idiots, hein.

        Mais en fait, c'est quoi science de l'ingénieur ? Spé info, c'est pas mal du tout ! :D Mes centres d'intérêt... (J'ai l'impression de passer un autre entretient, bon, je vais te dire ce que je leur dis :) je fais du piano depuis que j'ai 4 ans. En ce moment, j'essaie de me faire publier, et cette année, j'ai commencé a apprendre le coréen. Ou sinon, je regarde plein de série et de film, anime aussi. Pour la science, les maths ça a toujours été un problème pour moi parce que j'avais l'impression que je devais prouver quelque chose (et l'année prochaine, j'en fais encore normalement...), la physique, je comprend sur le moment, c'est intéressant, mais je suis nulle. La SVT, c'est aussi très intéressant, mais je me suis rendue compte cette année qu'en fait savoir comment tout fonctionne peut devenir assez inquiétant... Genre, je sais pas comment font les médecins pour vivre, tu vois ?

      • Dimanche 29 Mai 2016 à 19:43

        Je pense pas que les médecins savent comment tout fonctionnent je pense que c'est pour ça qu'ils sont mauvais et que je pense que médecin est un métier plutôt remplaçable. Pourquoi ? car médecin c'est un travail tout d'abord de précision et de connaissances. La technologie peut très bien pallier à ça de façon beaucoup plus pratiques, tu vois le genre des machines qui soignent ? 

        J'aime surtout la physique et la robotique et d'ailleurs c'est ce qu'ion fait en SI (sciences de l'ingénieur). En SI, on fait plein de choses dans beaucoup de matières que ce soit de la physique, des maths ou de l'info. Mais en général le but ultime de la SI est de former à devenir ingénieur c'est à dire à travailler sur la conception d'un système qu'il soit numérique, mécanique ou quoique ce soit.

        PS : non, je ne réponds pas en retard.

      • Dimanche 29 Mai 2016 à 20:22

        C'est drôle, tu commences ton commentaire avec ma dernière question. Evidemment, les médecins ne connaissent pas tout. Mais je trouve que c'est déjà assez pour s'inquiéter. Et oui, c'est surement parce qu'ils sont humains qu'il y a encore beaucoup d'erreur ou que nous ne sommes pas assez efficace. C'est un peu comme pour les pouvoir, comment cela se fait-il qu'on accepte que des humains conduisent des voitures, avec tous les accidents qu'ils produisent ? (Je me souviens plus de qui a dit ça). Après, la vrai question qui va se poser c'est : est-ce qu'on veut vraiment se faire soigner par des robots ? Je suis peut être un peu trop conservatrice u.u

        J'arrive pas avec ce SI, à chaque fois je lit 'système international' ! Franchement, ça à l'air sympa. Je ne suis pas sûre que ça me conviendrait très bien, mais ça peut être sympa ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :