• Le Pont

    Hari est figé sans pouvoir traverser le pont...

    Le Pont

    Bonjour à tous !

    Vous allez bien ?

    On se retrouve une nouvelle fois pour le projet #Eklablug 57 

    J'espère que vous allez apprécier !

     

     

    Le sol était bien bas de là où il se tenait. Il n'était même pas sûr qu'on puisse appeler cela ainsi à cette hauteur. C'était plutôt le vide bien profond, juste à côté de lui.

    Et il devait le traverser sur un pont en bois qui n'avait pas l'air très solide et qui était tellement léger que le vent le faisait se balancer sans cesse.

    Hari le regardait sans bouger avec juste une envie de vomir.

    - Aller Hari, fit Julia en le bousculant pour passer devant, tu ne vas rester ici figé comme une statue quand même.

    Elle fit le premier pas sur le pont sans même réfléchir. Hari fit une grimace en la voyant faire. Elle avança sans se retourner, puis elle attrapa les deux cordes qui formaient les rambardes et sous les yeux effrayés d'Hari, elle sautilla sur place.

    - Julia, stop ! s'exclama Hari en tendant la main, presque comme s'il était prêt à la rattraper si le pont cassait.

    Elle se retourna vers lui.

    - Tu vois, il n'y a rien à craindre Hari, ce pont est solide.

    Et pour prouver son point une seconde fois, elle sauta encore.

    - Arrête Julia. Ce n’est pas drôle ! fit-il en voyant le sourire qui commençait à s'afficher sur son visage, comme si elle était prête à se moquer de lui.

    - Aller Hari ! Il faut qu'on avance, dit-elle sur un ton plus sérieux, le Soleil est presque couché et on ne peut pas rester de ce côté-là, tu le sais bien.

    Julia avait raison, c'était trop dangereux de rester de ce côté de la falaise pendant la nuit. Le Soleil était déjà bien bas. Et comme il le savait dans cette région, la nuit serait là dans environs cinq minutes. Ce qui laissait largement le temps de traverser le pont pour une personne normale.

    Cependant pour Hari, c'était une toute autre histoire. Il avait tellement peur que le pont casse sous ses pieds qu’il restait figé sans pouvoir rien faire.

    Vous vous demandez surement pourquoi il continuait à utiliser ce pont quasiment tous les jours alors qu'il avait tellement peur ? C'est parce qu'Hari avait des patients à soigner qui ne pouvaient pas bouger. Et savoir cela lui permettait de traverser le pont dans un sens sans trop de problème. Mais c'est lorsqu'il devait rentrer à la maison que sa peur revenait à la charge.

    Le pont ne devrait pas tenir. Il était trop vieux, trop haut, il y avait trop de vent, Hari était trop lourd. Il avait déjà réussi à passer plusieurs fois, mais c'était des coups de chance, peut-être d'ailleurs qu'il l'avait fragilisé et cette fois ne se passera pas aussi bien.

    Julia croisa les bras sur sa poitrine en voyant bien qu'il s'était perdu dans ses pensées effrayantes.

    - Hari. HARI !

    - Hein ?

    - Arrête de trop réfléchir et rejoins-moi.

    Hari remonta ses lunettes rondes sur son nez.

    - Julia, je ne suis pas sûre que je puisse le faire...

    - Hari, tu l'as déjà fait donc arrête de me mentir.

    - Non, non, je suis sérieux cette fois...

    - Comme toutes les autres fois... marmonna Julia.

    - Toi vas-y. Je vais essayer de rejoindre les villageois et...

    - Hari, arrête des dire des bêtises ! Le village est trop loin, tu n'auras pas le temps ! Et même là-bas ce n'est pas sûr que tu sois en sécurité !

    - Je...

    Un cri retentit et Hari laissa sa phrase en suspens.

    Hari se tourna vers les arbres en essayant de savoir d'où le cri provenait.

    - Hari... Fait pas l'idiot. On ne peut pas rester là.

    Il eut encore un cri, puis un autre. La terre vibra sous les pieds d'Hari et purent entendre le bruit que faisait des centaines de bête en train de courir à pleine vitesse.

    - Hari ! cria Julia pour le faire bouger.

    - Je peux peut-être...

    Il fut coupé lorsque des centaines de singes sortirent tous d'un coup d'entre les arbres. Leurs yeux rouges faisaient peur à voir et leur cri faisait mal aux oreilles, mal à la tête.

    Hari se mit enfin à bouger. 

    Il s'engagea sur le pont sans même voir où il mettait les pieds. Il dépassa Julia en courant à perdre haleine. Il ne s'arrêta que lorsqu'il fut de l'autre côté sur la terre ferme.

    Il était à bout de souffle et il s'écroula sur le dos pour respirer.

    Julia arriva quelques instants derrière lui et le regarda en rigolant.

    Il lui avait fallu une autre peur pour surpasser sa première peur.

    Julia jeta un dernier coup d’œil en arrière : les singes resteraient à la limite de la falaise, sans jamais s'engager sur le pont. Bien.

     

     

     

    C'est assez drôle, parce que j'avais l'idée du pont dans le vide, mais tout les autres détails sont venus en écrivant. Et je préfère, ou sinon, ça aurait été trop basique.

    J'avais pensé à écrire une histoire sur les peur intérieurs, pas obligatoirement les peurs aussi concrètes. Mais j'ai l'impression que j'ai déjà écris pas mal de chose comme cela en ce moment, donc voilà, j'ai décidé de changer !

     

    Voici les articles des autres participants :

    Eyael_ - Projet Eklabugs : L'arme absolue

    Nyeh - EklaBugs#57 - Peur panique à bord

     

     

     

    A bientôt !

    G.

    « TuaxNot That Okay With It »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 30 Avril à 16:41

    Très sympa cette petite scènette qui illustre vraiment très bien la peur. En plus, on se voyait vraiment dans le décor avec eux et j'ai bien aimé les vilains singes qui leur tombent dessus. Tu devrais lancer un projet d'écriture créative avec tes bouts d'histoire. Tu écris un truc qui te plait et tu demandes à chacun d'écrire un bout. Soit chacun de son côté, soit les uns après les autres pour continuer l'histoire. C'est ce qu'ont fait un groupe d'écrivains dont Christelle Dabos (la Passe Miroir). Faudrait que je retrouve le lien sur son site si ça t'intéresse. Moi, perso, ça me plairait bien.

     

      • Jeudi 30 Avril à 21:33

        Merci ! J'ai bien aimé écrire ce Bout d'histoire !

        J'ai déjà essayé de participer à ce genre de projet, mais à la fin on avait lâché... mais ça peut être intéressant !

        En tout cas, mes Bouts d'histoire sont à disposition ! J'aime bien lire la suite que mes lecteurs peuvent inventer ! S'ils me créditent pour l début, il n'y a aucun soucis ! Tu peux le faire toi aussi !

    2
    Jeudi 30 Avril à 22:15

    Je vais y réfléchir merci beaucoup de ta proposition. Faut voir si je crée un nouveau blog pour ça ou pas. Si c'est le cas tu pourrais participer ? Vu que tu fournis les histoires de départ. Faut que j'en parle autour de moi pour voir s'il y aurait des gens intéressés ou pas. Et si on poste sur nos blogs comme Eklabugs ou pas. Peut-être un sondage ? Si tu as des idées ?

     

      • Jeudi 30 Avril à 23:28

        J'ai pas compris du coup, tu veux faire un blog avec juste une histoire où chacun fait la suite de l'autre, comme des chapitres, ou bien juste des débuts d'histoire où chacun peut mettre la suite qui lui plait ? (je ne sais pas si j'ai été moi-même compréhensible, j'ai eu du mal à exprimer ce que je voulais dire--')

      • Vendredi 1er Mai à 00:40

        En fait c'était comme des chapitres mais je réalise que les gens ne sont pas assez disciplinés et fiables et que la deuxième solution est la mieux. Sauf que la première est plus excitante. Le but étant d'avoir une histoire au final. Peut-être même revenir plusieurs fois dessus pour la finir (ajouter un chapitre après que chacun l'ait fait) mais pas sûre que ça fonctionne. On pourrait faire une expérience test. Qu'en penses-tu ?

      • Vendredi 1er Mai à 09:17
        Je t'ai dis, j'ai déjà participer à ça, d'ailleurs tu peux trouver le lien sur ce blog, ça s'appelle Écriture Coopérative. Le problème, je pense, c'est que c'est rare d'arriver à la fin à la fin  y en a toujours qui lâche… 
      • Vendredi 1er Mai à 14:30

        Oui, c'est bien ce que je crains en effet. Ecoute, je ne m'affole pas. Je vois ça comme un jeu auquel j'ai envie de me prêter pour me décrasser un peu alors je vais voir si j'arrive à quelque chose déjà et de là on verra. J'avais aussi idée d'y mêler du graphisme. On avait déjà fait ça sur Eklabugs, une image en guise de thème. C'est très ludique. Mais bon tout le monde ne pourra pas faire ça parce qu'il faudra vraiment que l'image raconte quelque chose. Après tout c'est l'ancêtre de l'écriture. Les hommes des cavernes ne savaient ni parler ni écrire (ils grognaient) mais ils peignaient sur les murs des cavernes (du moins si l'histoire est vraie).

      • Vendredi 1er Mai à 14:51
        Oui ! Les images peuvent être une bonne idée aussi !
        En fait, j'avais fait un blog concours un peu dans ce style la, (le lien est sur le blog aussi) avec des thèmes toujours ouvert pour pouvoir écrire la suite quand on veut
      • Vendredi 1er Mai à 16:12

        J'irai voir quand j'aurais un moment. Par contre, le côté concours je n'aime pas. Si c'est pour de la compétition, de l'ego non. Le but c'est justement de se lâcher pas de voir qui fait mieux que qui. On ne veut plus de ça dans ce monde.

      • Dimanche 3 Mai à 11:27
        C'était vraiment des concours détente, sans rien à gagner et très très subjectif, vu que je notais en fonction de ce qui me plaisait. Je ne sais pas pourquoi je parle au passé vu qu'il est en principe toujours actif.
        Je trouvais ça bien parce que ça poussait les gens à écrire justement, sans parler d'ego ni rien ;)
      • Dimanche 3 Mai à 15:17

        Oui, mais quand même, ça peut en bloquer certains...

    3
    Samedi 27 Juin à 00:07

    Merci pour ton passage sur mon blog, bonne soirée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :