• Le Salon de Thé

    Henry retourne dans le vieux Salon de Thé

    Le Salon de Thé

    Bonjour à tous ! 

    Oui, ca fait pas mal de temps que je n'ai rien posté, un mois je crois ? Je vais essayer d'être un peu plus active, mais je vous avoue que mes études me prennent pas mal de temps et parfois, ça me manque de ne pas pouvoir écrire autant qu'avant...

    Trève de bavardage, voici le nouveau Bout d'histoire !

     

     

    A l’époque, c’était un Salon de Thé. Henry s’en souvenait comme si ce n’était encore qu’hier. Il avait l’habitude de venir ici pour voir Melissa au comptoir. Ses cheveux flottaient dans l’air alors qu’elle se démenait à servir tous les clients. Toutefois, elle ne perdait jamais le sourire. Et il y avait aussi ses yeux. C’était ce que Henry se souvenait le plus. Remplies de paillettes joyeuses. D’un vert foncé, qu’on voyait rarement et qu’elle arrivait à rendre encore plus profond grâce à la couleur de son uniforme.

    Le Salon de Thé était un peu spécial car il accueillait aussi des conteuses de bonnes aventures. Les clients se faisaient berner, soit par leur carte, leurs dés, leur riz, leur collier, ou tout ce qu’elles pouvaient inventer. Henry savait que ce n’était pas un groupe d’arnaqueuses : elles croyaient vraiment en ce qu’elles faisaient, c’était Henry qui était dubitatif.

    A présent, le Salon de Thé était à l’abandon. Henry se tenait sur la terrasse où les chaises et les tables en fer avaient été laissées. Tout avait rouillé. Les plantes avaient poussé dans tous les sens. L’entrée du Salon était une porte en bois. Henry trouva la clef sous un des pots. Il dût forcer d’un coup d’épaule pour l’ouvrir.

    Ce qu’il découvrit fut tout simplement extraordinaire.

    Le Salon de Thé était ouvert comme dans le passé. Henry jeta un coup d’œil sur la terrasse, toujours vide, puis revint vers l’intérieur. Il n’arrivait pas à en croire ses yeux. La terrasse semblait vide de vie mais l’intérieur était tout l’inverse. C’était comme s’il n’avait jamais été fermé. Il était lumineux, propre, vivant. Les clients foisonnaient, les conteuses racontaient leur histoire. Melissa était au comptoir, comme d’habitude. Lorsqu’elle le remarqua, elle s’exclama :

     - Henry ! Entre ! Qu’est-ce que je te sers ?

    Elle portait un fin t-shirt tricoté blanc et une longue jupe large rosée, en dessous de son uniforme vert. Elle était aussi belle que dans son souvenir. Henry cligna plusieurs fois des yeux. Il devait rêver, c’était la seule explication.

     - Henry ! Tu vas rester dehors comme cela longtemps ? demanda-t-elle avec un petit sourire.

    Il entra et s’assit doucement au comptoir. Melissa le laissa un moment pour s’occuper d’un autre client.

     - Melissa ?

     - Mm ?

     - Tu pourrais me donner une claque ? Il faut que je vérifie quelque chose.

    Elle sourit.

     - Qu’est-ce que tu racontes ?

     - J’ai l’impression de rêver…

    Elle se tourna vers lui. Elle avait envie de rire, mais il était trop sérieux.

     - Henry, tu vas bien ?

    Elle lui attrapa les mains. Il sursauta à ce contact, chaud et bien réel.

     - Tu es sûr que ça va ?

     - Je… Je crois…

     - Peut-être que tu devrais aller voir Alisson.

    Henry se tourna vers l’une des conteuses qui lui fit signe du doigt de venir.

     - Ton aura est bizarre, ajouta Melissa, comme si ça expliquait tout.

    Melissa, évidemment, croyait aussi en ce genre de chose. Ou sinon, elle ne l’aurait pas accepté dans son Salon de Thé. Pour une fois, Henry décida de l’écouter. De toute façon, la situation dans laquelle il se trouvait était déjà surnaturelle. Melissa le vit se diriger vers Alisson sans faire de commentaire. Elle avait peur de le voir faire demi-tour si elle disait un mot. Seuls ses sourcils soulevés la trahissaient.

    Lorsqu’il s’assit en face de la conteuse, il se rendit compte qu’il avait la nausée et qu’il transpirait. Melissa apporta un verre d’eau qu’il but d’une traite.

    Alisson lui attrapa la main, toute contente de pouvoir enfin lire son avenir. Ses bijoux tintèrent lorsqu’elle bougea.

    Toutefois, son sourire se transforma rapidement en grimace d’inquiétude. Henry ne le remarqua pas car il était trop concentré sur son mal être. Alisson du le sortir de là en l’interpellant :

     - Henry !

     - Oui ?

    Il prit une grande inspiration pour écouter ce qu’elle avait à dire.

     - Quelque chose cloche. Je n’arrive pas à lire ton futur.

    Henry eut un rire jaune. Il ne savait pas à quoi il s’attendait, mais cette réponse ne l’étonnait pas du tout.

    Melissa lui toucha alors le bras.

     - Henry, tu es sûr que tu vas bien ? répéta-t-elle encore une fois.

    Il s’accrocha à ses yeux. Car sur le moment, ça semblait être la seule chose qui lui permettait d’oublier son mal.

     - Melissa…

    Cependant, Melissa disparut sans prévenir. Et Henry tomba par terre dans la poussière.

    Lorsqu’il ouvrit les yeux, le Salon était vide. Il avait l’aspect d’un endroit abandonné, comme il devait l’être. Henry se sentait beaucoup mieux.

    Soudain, les paroles que Melissa avait l’habitude de dire lui revinrent en mémoire. Elle les prononçait comme si c’était une confidence :

     - Une force surnaturelle se trouve tout autour de ce Salon. Il augmente le pouvoir des conteuses.

    Evidemment, Henry n’écoutait que d’une oreille ce genre de propos.

    Toutefois, maintenant qu’il l’avait en quelque sorte expérimenté, il ne pouvait plus que la croire.

    Il se leva et fuit en courant.

     

    J'ai écris ce Bout d'histoire pour un concours que j'ai encore perdu (évidemment). Le sujet étant de s'inspirer de l'image que vous pouvez voir en haut.

    En fait, je dois vous avouer que je suis assez fière de ce Bout d'histoire. En vrai, ça fait pas mal de temps que je l'ai écris, peut être six mois, et je ne l'avais pas relu depuis jusqu'à maintenant. Et je trouve que c'est vraiment bien écris. Avec un style plus posé.

    Une des mes plus grosses peurs, c'est de relire un texte qui me tien à cœur et de ne pas du tout l'aimer. De ne pas aimer ma façon d'écrire, vous voyez ? Et bien là, je peux vous dire que j'ai été agréablement surprise ! Je ne me souvenais pas avoir aussi bien écrit ce texte^^

    Pour le salon de thé, je me suis totalement inspirée du drama coréen Madame Antoine.

     

    A la prochaine !

    G.

    « Fan & PassionL'Exécution »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 27 Mai à 11:18

    Coucou ! Ton récit est génial !

    Cette atmosphère un peu familiale dans le café de ses souvenirs, cette femme, Melissa, et le mystère qui plane sur la résurrection du café durant un court instant... Que s'est il réellement passé ? Je pense que le fait d'avoir passé la porte du café après tout ce temps en sachant qu'il n'était plus "d'actualité" a ravivé la flamme qui, dans son coeur, animait cet endroit.

    Bonne continuation ! :)

      • Dimanche 27 Mai à 16:57

        Coucou !

        Merci beaucoup !!

        Pour moi, il y a bien des forces surnaturelles qui 'traînent' autour du café. Henry ne le comprends que maintenant ;) Maintenant, pourquoi elles lui ont fait vivre cette scène ? Je ne sais pas...

        Merci pour ton passage ! Ça me fait vraiment plaisir ! :)

    2
    Dimanche 27 Mai à 18:34

    Je veux qu'on m'explique comment tu as pu poster un texte le jour de mon anniversaire sans que je le voie passer. Et en plus il est génial!
    Je suis si négligeant T^T gomen Gae-san

    J'ai commencé à construire une théorie d'univers parallèles, sinon. Veux-tu l'entendre? :3

      • Lundi 28 Mai à 00:23
        Je sais pas Chik-Chik, je sais pas…

        Évidemment que je veux lire ta théorie. Je vois même pas pourquoi tu poses la question--"
      • Lundi 28 Mai à 09:05

        C'est les partiels. C'est toujours la faute des partiels. Je t'écris que je dois appeler mon agence dans environ 10 minutes pour ne pas oublier après avoir écrit ce commentaire xD

        Euh je sais pas. Parce que j'aime qu'on me dise qu'on a envie d'entendre ce que j'ai à dire? ^^
        A mon avis, il y a des univers parallèles, tu vois. Dont certains dans lequel le futur des personnes s'est déjà produit, ce qui permet aux voyantes de voir un des multiples chemins possibles et de le révéler à la personne. Et ce qu'il s'est passé c'est que dans l'univers où est Henry, le Salon a été abandonné, mais pas forcément dans les autres, et il a subi à cause de l'aura rémanente une espèce de glissement entre les dimensions, comme si la porte du Salon avait été un portail, tu vois? Il est pas allé dans le passé, mais dans un univers parallèle.

      • Lundi 28 Mai à 09:18
        T'as raison ;)
        Ton agence ?

        Oh. J'aime beaucoup. Et ça expliquerait pourquoi Melissa et les autres réagissent avec lui normalement, pas comme si c'était un souvenir.
        Bon maintenant j'ai une question : est-ce que c'est le Salon de Thé qui 'donne' cette capacité de voir ces monde parallèle, ou juste l'endroit. C'est à dire si on démolissait la bâtisse, est-ce que Henry pourrait voir cette autre monde ?
      • Lundi 28 Mai à 09:32

        J'ai eu mes allocs de versées pour toute l'année en cours du coup j'ai payé 3 loyers pleins que j'aurais pas dû payer, donc mon agence me doit 906€, du coup je devais les appeler, mais la personne qui s'occupe de ça ne travaille pas les lundis, alors elle me rappelle demain x') mais bon ça c'est fait! Merci Gae ^^

        Oui. Parce que c'est un univers parallèle où il existe et où quasiment tout est pareil (les autres le connaissent, etc.) sauf que le Salon n'est pas abandonné dans celui-là...
        Je dirais que c'est une combinaison de facteurs. Il me semble que la bâtisse en elle-même n'aurait rien de spécial si elle n'avait pas hébergé le Salon. Peut-être que les murs ou le mobilier retiennent un peu de l'aura, mais pour moi c'est clairement les gens qui ont occupé l'endroit qui en sont à l'origine. Du coup, ni l'endroit ni la bâtisse ne sont spéciaux en eux-mêmes. La porte a sûrement une importance puisque c'est par elle qu'Henry passe pour entrer dans le Salon Parallèle (je vais l'appeler comme ça pour faciliter les choses). Mais je pense que si tout était retiré sauf la porte, passer d'un univers à un autre serait encore possible, bien que plus compliqué. Cependant, je pense qu'Henry, en tant qu'ancien habitué du Salon, était une personne qui avait plus de chances de glisser entre les univers que quelqu'un d'autre qui n'aurait pas connu le Salon. Je ne sais pas trop si je suis clair là ^^'

      • Lundi 28 Mai à 12:05
        Ok ! Super ! Contente d'avoir ou aider ;)

        Je pensais aussi que les gens pouvaient jouer sur l'univers parallèle, mais si c'était le cas, comment ça pourrait marcher pour Henry si le Salon est abandonné ?
        Disons que comme Henry a longtemps était à leur contact, il est plus réceptif au Salon parallèle. Mais je pense que l'endroit compte aussi (avec la porte comme tu dis)
        J'aime vraiment beaucoup cette idée ! Il faut qu'on approfondisse tout ça !!
      • Lundi 28 Mai à 13:24

        De rien ^^

        Je me disais que ça s'était déclenché par accident, parce que Henry était particulièrement proche de l'endroit, ce qui fait que ses souvenirs ou son désir de revoir le Salon l'ont fait glisser vers le Salon Parallèle?
        Il faut qu'il y ait au moins un médium de déplacement si tu veux, si les murs sont effondrés par exemple ça ne ferait pas sens qu'on puisse entrer par là parce que ce n'est pas une entrée qui existe dans le Salon Parallèle... Oh et je me demandais: est-ce que le Salon Parallèle était visible par les fenêtres du Salon??
        Qu'est-ce qu'il s'est passé pour que le Salon soit abandonné en premier lieu?? (j'ai pas envie qu'il soit arrivé quelque chose à Melissa, je sais pas pourquoi mais je l'aime bien ;_;)

      • Mercredi 30 Mai à 22:29

        Ok, j'aime bien cette idée.

        La, j'ai pas trop compris. Si les murs du Salon Parallèle sont effondrés, on ne peut pas entrer dans le Salon Parallèle ? Ou c'est si les murs du Salon sont effondré, on ne peut pas entrer dans le Salon Parallèle ? (En vrai, je préfère la deuxième hypothèse. Je m'imagine déjà Henry courir vers le Salon pour aller sauver des gens dans le monde parallèle, mais il ne peut pas parce que le Salon Parallèle a été détruit...)

        Le Salon Parallèle n'est pas visible depuis les fenêtres du Salon.

        Et ça, je sais pas. (Oui, pourquoi pas. En vrai, c'est une bonne piste^^Peut être qu'elle a disparu sans qu'on sache où ? Peut être qu'elle est passé dans le Salon Parallèle ?)

        Ah, et j'ai une question de la plus haute importance : Est-ce que quand on passe dans le monde Parallèle, on a un double de nous même ? Ou on prend la place de notre nous parallèle ?

      • Mercredi 30 Mai à 22:56

        En gros, tu entres par la porte ou par les fenêtres dans le Salon Parallèle puisque les murs sont intacts, c'est logique que tu puisses entrer par là car c'est des trous, d'accord? Mais si dans le Salon il y a un trou dans un des murs, cette ouverture ne permettra pas d'accéder au Salon Parallèle puisqu'elle n'y est pas présente, tu vas pas pop au milieu d'un mur, tu vois ce que je veux dire?

        Je pense que tant que la porte est intacte, tu peux passer d'une dimension à l'autre parce que c'est l'entrée, si tu veux. Je sais pas si je suis logique, mais à mon avis le téléporteur c'est la porte.
        Du coup si les murs du Salon Parallèle sont effondrés, tu pourras y aller même si ceux du Salon sont intacts tant qu'il y a la porte dans les deux dimensions. Même chose dans l'autre sens. Mais c'est vrai que si le Salon Parallèle a été détruit, il n'y aura plus personne à sauver anyway... ._. et si la porte du Salon Parallèle est détruite, on peut plus y aller parce que comme le Salon Parallèle n'est pas visible par les fenêtres, les fenêtres ne sont pas un moyen d'accès.

        On peut juste supputer. (Peut-être que Melissa, comme c'est la propriétaire du Salon, c'est le "centre", si tu veux. On pourrait imaginer que Melissa est un être unique à travers tout le multivers et que le Salon se déplace avec elle?)

        Alors je dirais qu'on passe dans le monde parallèle. Si Henry switche de dimensions, il aura disparu dans sa dimension "d'origine" et il y aura deux lui dans sa dimension "d'arrivée" (s'il y existe) du coup... Je pense? Ca me paraît faire plus de sens. Et puis j'aime pas la deuxième hypothèse, elle est horrible x')

      • Vendredi 1er Juin à 14:43

        AAh ok, j'ai compris.

        Si la porte du Salon est intact, on peut passer. Mais si de l'autre côté, y a plus de porte, on passe quand même ?

        Je viens de lire la suite, j'ai la réponse à ma question^^

        Pourquoi si le Salon Parallèle est détruit il n'y a plus personne à sauver ? Le Salon donne accès à u monde parallèle, mais ce nouveau monde ne s'arrête pas qu'au Salon, si ?

        Ok, mais en fait, j'aime pas trop l'idée que le Salon se déplace avec elle. Je veux bien que ce soit en quelque sorte grâce à elle qu'il y a ce lien, mais j'aime pas qu'elle puisse déplacé le Salon à sa guise... Peut être que Melissa du coup et la même personne dans notre monde et le monde parallèle, qu'elle n'a pas de double ?

        Ok, j'aime bien l'idée des doubles. Je vois déjà leur confrontation^^

        Tu sais que c'est vraiment une super idée tout ça ?

      • Vendredi 1er Juin à 22:56

        Ah, bonne question... vu que l'encadrement serait cassé, je suppose qu'on peut plus considérer ça comme une porte, du coup peut-être que ça casserait le passage...

        Je voulais dire, plus personne du Salon ne serait aussi facilement trouvable, du coup dans un sens puisque le Salon ne serait oplus là les gens qui y étaient se seraient dispersés, du coup il n'y aurait plus personne à "sauver"... je sais pas trop si je suis clair encore une fois ^^

        Tu veux dire que par exemple elle pourrait se déplacer, mais que le Salon ne bougerait pas, mais qu'on ne pourrait aller de Salon en Salon qu'entre sa dimension d'origine et le Salon où elle est?
        Ou peut-être qu'elle a juste switché de dimension à un moment, compris ce qu'il se passait et recréé le salon dans sa nouvelle dimension?

        -Bonjour Henry, je suis toi.

        Ah bon? Je suis content alors :')

      • Lundi 4 Juin à 21:51
        Donc, faut qu'il y ai une porte de chaque côté.

        Non, j'ai pas très bien compris. Le monde parallèle s'arrête au Salon ? Parce que pour moi non…

        Je préfère la 1er idée ;)

        Ouais, ce serait un truc dans le genre ;)

        Ouii
      • Lundi 4 Juin à 23:25

        Je dirais ça, oui.

        Bah vu que le Salon c'est la porte d'accès, tu peux plus aller dans le monde parallèle s'il y a plus le Salon... donc les gens qui y sont peuvent plus être "sauvés"...

        Je préfère aussi ^^

        -Quoi? Comment ça tu es moi?

      • Jeudi 7 Juin à 19:00

        Je viens de capter un truc. En fait, quand on passe la porte du Salon, on arrive dans le Salon Parallèle, et quand on repasse la porte du Salon Parallèle, on retombe dans le Salon ! C'est pour ça que tu disais que le monde parallèle s'arrête au Salon ?

        Ou alors, pour passer dans un autre monde, il faut entrer dans le Salon et pas en sortir.

        En fait, dans ma tête Henry découvrait le monde parallèle qui allait plus loin que le Salon, c'est pour ça que j'avais pas du tout penser à ça--'

        J'attends la suite du dialogue là^^

      • Jeudi 7 Juin à 22:00

        Je disais ça parce que en fait dans mon idée quand tu sortais du Salon Parallèle par la porte, tu retombais dans ton monde d'origine... ._.
        Du coup, oui, pour passer dans un autre monde il faudrait entrer dans le Salon, mais par la porte, et en fait seule la porte dans la direction pour sortir te permettrait de rentrer "chez toi" si pas d'anomalie (comme celle qu'a vécu Henry).

        Ah, à l'inverse j'avais pas du tout pensé qu'il découvrirait le monde parallèle au-delà du Salon... '^'

        -J'ai pas le temps d'expliquer! Il faut que tu rentres chez toi sinon voilà ce qu'il va se passer...

      • Dimanche 17 Juin à 21:31

        Ouais et pour moi, une fois qu'on été dans le monde Parallèle, même quand on sortait du Salon, on y était encore. 

        C'est vrai que c'est ce qui est arrivé à Henry^^ Donc le monde Parallèle s'arrête à un autre Salon. Ce serait comme une sorte de bulle parallèle, intemporelle peut être ?

        Il va se passer quoi ???

        Btw, j'ai vu cette porte la dernière fois que je suis sortie (oui, ça m'arrive de temps en temps, y a pas que les cours et les exams ok ??)

        image

         

        Elle m'a grave fait pensé au Salon, t'en penses quoi ?

      • Lundi 18 Juin à 15:16

        Ca dépend de comment tu sors! Pour moi, fallait vraiment repasser au bon endroit, par le bon sens u.u
        Mais du coup pour toi comment on revenait dans son monde d'origine?

        Oui, probablement. Peut-être qu'elle est indépendante, mais en même temps peut-être qu'elle dépend des souvenirs de la personne qui l'utilise? Si quelqu'un n'a jamais connu de Salon et qu'il accède à cette bulle, est-ce qu'iel y trouve un Salon, ou pas?

        -Un paradoxe temporel où tu rencontres ton toi du futur qui te dit qu'il n'a pas le temps d'expliquer mais qu'il faut que tu rentres chez toi sinon tu vas rencontrer ton toi du futur qui te dira qu'il n'a pas le temps d'expliquer mais qu'il faut que tu rentres chez toi sinon... [endless]

        (euh j'ai rien dit ^^' du calme Gae)
        Par contre j'ai pas accès à l'image ;w;

      • Mardi 26 Juin à 20:13

        Ba le problème, c'est que j'arrivais pas réfléchis aussi loin je crois...--'

        C'est pas lié à Melissa aussi ? Genre, c'est Mélissa qui ramène/crée ce monde Parallèle, du coup est-ce que ça peut vraiment être coupé des souvenirs de la personne qui rentre ? Ce que je veux dire c'est si Mélissa est effectivement dans le Salon au moment où la personne entre, ce n'est pas seulement les souvenirs de la personne qui agissent, mais aussi Melissa. Cependant, si elle n'est pas là, peut être que ce sont seulement ses souvenirs.

        Final, tous les Salons sont un monde parallèle ?

        Mais s'il l'a déjà rencontré, il peut pas lui dire de rentrer chez lui pour éviter qu'il le rencontre...non ?

        (t'inquiètes je ne m'énervais pas contre toi, mais contre moi même--" Ce mois passe très lentement...)

        Oh non, attend, je vais essayer d'arranger ça !

        imageSDT

      • Vendredi 29 Juin à 17:14

        Oohh. D'acc ^^ et du coup qu'est-ce que tu en penses?

        Ah, c'est vrai qu'il y a cet aspect là aussi! Du coup oui, ce que tu dis fait sens. ._.

        ... je sais pas... j'aurais dit ça, non?

        En fait à la base, je faisais ça comme une blague, alors l'idée qu'une loop infinie de Henrys qui se rencontrent eux-mêmes dans le futur existe m'avait fait rire et j'avais pas d'autres idées. On pourrait dire que Henry vieux avait rencontré lui-même Henry jeune et que leur cohébitation prolongée avait eu des conséquences néfastes, donc Henry jeune doit rentrer chez lui pour éviter cette cohabitation et ses conséquences...

        (Ow. Je vois l'idée ;w;)

        Ooooh elle est trop bien cette porte! Je crois voir assez bien pourquoi elle te fait penser au Salon '^' y'a une ambiance commune...

      • Samedi 30 Juin à 23:41
        Final, quand on rentre dans le Salon, on arrive dans un monde parallèle qui combine nos souvenirs et le pouvoir de Melissa. En ressortant du Salon, on revient dans notre monde normal.
        Ma question maintenant, c'est comment Henry rencontre son double ? La porte du Salon donne sur n'importe quel monde ? Du coup, Henry aurait dû rencontré son double bien plus tôt !
        Je pense que c'est de là que viens le pouvoir des voyantes : elles voient plusieurs possibilités d'avenir à travers les mondes parallèles.

        Comment les doubles peuvent vivre ensembles si une fois sortie du Salon on revient dans son monde ? Et puis là tu me parles de voyages dans le temps, c'est tout autre chose !!

        T'as vu ? Franchement, sans les graffitis, cette porte est parfaite !
      • Lundi 2 Juillet à 12:41

        Oh, d'accord!
        Ben, dans l'idée, oui, du coup plein de Henry peuvent se trouver au même endroit au même moment, théoriquement... ._.
        Oui, ça me semble logique.

        ... dans le Salon? Non, j'avais pas pensé ça jusque là ^^
        Tous les Henry sont pas obligés d'avoir le même âge au même moment, par contre... ._.

        Mais tellement! C'est dingue que tu aies trouvé cet endroit!! :o

      • Mardi 3 Juillet à 21:32

        On va avoir une rencontre de 10 Henry^^

        Oh, effectivement, tous les Henry n'ont pas le même âge ! La question, c'est, comme ils sont dans des mondes parallèles, est-ce que leur vie est si différente ? Ce serait sympa de créer plein de version de Henry. Genre, ils pourraient même avoir des caractères différents, des vies différentes. Toutefois, il faudrait quelque chose qui les relis tous, pour que ça reste Henry, tu vois ?

        Moi aussi j'étais choquée quand je l'ai vu !

      • Mercredi 4 Juillet à 01:39

        Haha, ce serait pas mal comme scène ^^

        Oooh... ouais... mais est-ce que ce serait leur physique, genre leur génome et tout, ou est-ce qu'ils auraient un trait de caractère, une valeur, quelque chose de moral en commune?

        Mais grave tu m'étonnes! C'est ouf!

      • Dimanche 8 Juillet à 15:49

        Grave !!

        Ah mon avis, le physique sera toujours le meme, ou sinon, peut on vraiment dire que c'est la meme personne ? Parce que en vrai, ils ne peuvent meme pas avoir le meme esprit vu qu'ils auront eu des vies differentes... Ou alors, on parle d'ame. Ce serait la meme ame pour tous. Mais comment la reconnaitre s'ils n'ont pas le meme physique ? Parce que je pense que leur caractere aussi sera different, vu qu'ils n'ont pas eu le meme vie... Ca se complique tout ca^^ Peut etre qu'ils ont tous un faible pour Melissa ?

      • Lundi 9 Juillet à 00:06

        Ah, là on part sur ce que c'est une personne...
        Est-ce que c'est son esprit? Son corps?
        Je dirais que c'est l'esprit qui définit la personne. Mais pour pouvoir reconnaître un Henry, il faudrait surtout qu'il ait le même visage, le même corps, tu vois? Car il ne peut pas conserver le même esprit... ._. je sais pas si je suis clair

      • Mercredi 11 Juillet à 20:38
        J'ai pas compris, du coup tu dis que c'est son corps ou son esprit qui définie Henry ?
      • Jeudi 12 Juillet à 15:40

        A priori, je dirais que c'est l'esprit de la personne qui définit qui elle est: ses expériences, sa personnalité, ses rêves, ses espoirs, ses peines, ses regrets et ses doutes, tu vois?
        Cela dit, vu que tous les Henry parallèles ont des vies différentes, même un tout petit peu, aucun d'entre eux n'est la même personne. Donc, pour qu'on puisse définir qui il est, il reste une option: son corps, donc il aurait la même génétique partout. Mais cette génétique peut également être changée entre les univers parallèles.
        On ne peut pas non plus le définir par son rôle dans l'univers vu que s'il a des vies différentes il aura pas le même rôle... Mais pour autant il peut être crucial à un moment donc il a besoin d'être là, mais du coup c'est plus la même personne, tu vois?
        Il faudrait trouver une constante dans les Henrys... ._.

      • Jeudi 12 Juillet à 20:51

        Ouais, en vrai tout peut changer...

        La seule constante que je peux voir est juste le fait qu'il s'appelle Henry ? 

        Non, en fait, il aura le même physique, vu qu'il aura les même parents non ? Ou sinon, c'est vraiment une personne totalement différente. Genre, peut être que les parents de chaque Henry se sont rencontrés différemment, mais à la fin, ils ont eu Henry, tu vois ce que je veux dire ?

      • Mardi 17 Juillet à 23:02

        Ouais :/

        ... ah, pas faux.

        Deux parents ont plein de combinaisons génétiques différentes ... mais on pourrait imaginer effectivement que sa tête est une constante... ça me paraît plus simple

      • Mercredi 1er Août à 18:32

        En vrai, la vrai constante est ses parents, non ? Il ne peut pas être Henry s'il a des parents différents ? Même si effectivement, les deux parents peuvent avoir plein combinaisons génétiques différentes...

      • Jeudi 2 Août à 11:35

        Oooooh Gae <3 it's been a while!

        Ben je vois pas pourquoi ses parents seraient plus constants que Henry lui-même en fait :x
        On peut imaginer que ce sont des univers parallèles où seuls les "détails" changent dans le sens où les mêmes personnes avec les mêmes combinaisons génétiques naissent... Ca résoudrait le problème, mais ça me satisfait pas :(
        Peut-être qu'Henry est pas une personne mais un symbole, et qu'il est constant parce qu'il a un rôle à jouer? (je pars loin dans la symbolique des Henry ._.)

      • Lundi 6 Août à 07:45

        Ouii, je sais ! Et j'ai pas encore répondu à ton mail :S Je trouve pas le temps !!

        Je crois qu'on va trop loin en vrai, parce que un Univers parallèle ressemble à l'Univers de base. Oui, avec des détails qui changent, mais pas avec des gens qui disparaissent carrément, non ? Ou sinon, c'est carrément un autre monde !

        Et comment on reconnaîtrait les Henry s'ils représentent qu'un symbole ? (Et quel symbole ?)

      • Jeudi 9 Août à 00:56

        Aaaaah c'est terrible le temps :x on sait jamais où il part...

        Euh... pas forcément, c'est le principe d'un univers parallèle, et puis si un détail change, ça peut avoir des conséquences drastiques sur le reste de l'univers qui mènent au fait que cent ans plus tard il ressemble plus du tout à celui ou ceux auxquels il ressemblait à la base. Pour moi un autre monde, c'est un monde sur lequel tu ne vis pas mais qui est dans le même univers que toi du coup en terme de vocabulaire on est inversés xD
        Du coup je vois pas pourquoi y'aurait pas des gens qui disparaissent vu qu'on n'a jamais dit que l'espèce dominante serait forcément la même d'un univers à l'autre...

        Alors ça j'en sais rien vu qu'on sait rien du rôle de Henry dans l'univers au final. Juste qu'il est capable de passer d'un univers à l'autre, et encore, on avait dit que c'était le Salon qui faisait ça et pas Henry, non? Mais du coup on les reconnaît au rôle qu'ils jouent, donc pas forcément au premier coup d'oeil...

      • Mercredi 12 Septembre à 15:17

        A qui le dis tu ?^^

        Ok, mais si on suit ta logique, pourquoi il y aurait 2 Henry dans ce cas ? Si un détail change la face du monde, on n'a pas toujours les mêmes personnes et du coup, Henry n'existe que dans un seul Univers...

        J'aime bien en vrai. On reconnait les Henry grâce à leur rôle dans leur Univers. Mais du coup, quel est leur rôle ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :