• Pour un Marshmallow

    Bout d'histoire en réponse au deuxième défi que m'a posée Chiki le kiri.

    Pour un MarshmallowPour un Marshmallow

    Yahallo Everybody !

    Avant toute chose, la première image a été dessinée par PruPrune.

    Ce soir, je vous propose un nouveau Bout d'histoire que j'ai écrit grâce au super défi de Chiki le kiri. Je vous mets directement son défi pour que vous compreniez mieux :

    'Voici l'idée de cette fois: tu dois raconter à la première personne l'histoire de quelqu'un d'autre. Super clair, donc je développe: je te mets au défi de choisir un témoin de l'histoire, qui va raconter l'histoire comme il l'a vécue lui, mais ça doit pas être un truc qui le concerne lui, mais quelque chose qui est arrivé à quelqu'un d'autre!
    Éléments de guidage à présent, si tu le veux bien x3, donc: il doit y avoir un truc badass impliquant un conflit (baston, course-poursuite ou autre, tu fais ce que tu veux); des chamallows doivent apparaître à un moment où à un autre (je pense à du renversage de pauvres chamallows partout dans la rue là, comme si quelqu'un vidait une immense remorque remplie de chamallows par terre XD ...mais t'es pas obligée que ça se passe dans une rue ni de renverser des chamallows, le narrateur peut juste être posé devant le truc en matant et en mangeant des chamallows en mode 'type au ciné avec son pop-corn'), et enfin, "évènement" imposé, à un moment il doit se mettre à pleuvoir. Je pense que ça suffit pour que tu me pondes un truc cool, là. x3.' 

    Oui, c'est long. Bref, je suis dessus depuis le 16, et je l'ai fini en début de semaine. J'espère que ça va vous plaire ! :D 

     

    Gwen avait disparu.

    On en avait jamais parlé. Pas parce que ce n'était pas important, bien au contraire, mais parce que c'était encore trop récent. C'était encore un sujet trop sensible à aborder. J'y pensais encore alors que Chaze et moi attendions devant le stand de marshmallow. Notre brochette de bonbon était bientôt brûlée à point. L'odeur des marshmallows grillés s'élevait dans la ruelle. On avait l'impression de se retrouver lors d'un camping, autour d'un feu.

    Sauf que Chaze, Gwen et moi n'étions jamais allés camper.

    Cependant, cela avait toujours été sympa de se retrouver ici, tous les trois. Jusqu'à ce que Gwen disparaisse. Aujourd'hui, revenir ici nous rendait plus nostalgique qu'autre chose. Mais j'accompagnais toujours Chaze, même si ça ne me plaisais pas beaucoup. Il pensait qu'elle reviendrait un jour. Moi, ça faisait longtemps que j'avais arrêté d’espérer.

    Je levai la tête au ciel en soupirant. Le temps non plus ne semblait pas avoir le moral. D'énormes nuages gris nous surplombaient. On pouvait sentir l'odeur de la pluie alors qu'elle n'était pas encore tombée. Toutefois, ça n'allait pas tarder maintenant.

    Chaze me fit alors signe de prendre nos deux brochettes tandis qu'il payait. Il sourit au vendeur ambulant, mais c'était un sourire qui sonnait faix. Il voulait faire semblant d'être heureux de revenir ici, comme si rien n'était arrivé. Comme si Gwen n'était pas partie.

    Même si je n'aimais pas du tout sa façon d'agir, je ne peux m'empêcher de lui renvoyer son sourire quand il se tourna vers moi.

    On devrait vraiment arrêter de vivre dans l'illusion.

    Je lui tendis sa brochette et il commença à manger le premier marshmallow. Je fis de même, comme d'habitude c'était délicieux.

    Quand ils nous tombèrent dessus. Enfin, non. Laissez moi rectifier. Ils tombèrent sur Chaze. Je n'ai rien vu venir, et je pense que c'est pareil pour Chaze. Je n'ai rien pu faire. En une seconde, une dizaines d'hommes, grands et musclés, avait entouré Chaze en me laissant délibérément à l'extérieur du cercle.

    Le vendeur ambulant, en voyant ça, commença à remballer son stand et tira son magasin vers un endroit plus calme. 

    Pendant un instant, il ne se passa plus rien. Personne ne disait un mot et je ne savais pas quoi faire. Ce genre de choses ne nous étaient plus arrivées depuis que Gwen avait disparu. Ça ne voulait pas dire que c'était de sa faute, que c'était elle qui les attirait. C'est juste que personne n'était venue nous embêter. Et j'avais espéré secrètement que ça reste ainsi.

    Soudain, il se mit à pleuvoir. Au début, ce n'était que quelques gouttes. Mais ça augmenta rapidement et on fut vite trempés.

    Un des hommes s'avança enfin vers Chaze. Il avait un air sérieux qui se transforma en un sourire qui donnait froid dans le dos. Chaze n'avait pas bougé depuis que ces hommes l'avaient encerclé. Il avait juste froncé les sourcils et il les observait d'un air sévère.

    L'homme qui s'était avancé, le chef, remarqua alors la brochette de marshmallow que Chaze tenait à la main. Il la lui rafla et Chaze le laissa faire.

    - On vient manger des marshmallows grillés ? fit le chef en rigolant.

    Il n'y avait vraiment rien de drôle. Puis le chef fit glisser des marshmallows le long de la brochette et le goba. Il fit alors une grimace écœurée.

    -  Dégoûtant, comme je m'y attendais, commenta-t-il en jetant la brochette au sol.

    Chaze ne réagissait toujours pas.

    - Je suis déçu, reprit le chef. Je pensais qu'en te trouvant toi, je la trouverais elle aussi.

    Elle, c'était Gwen.

    - Je pensais trouver Gwendoline. Tu vois, on a des comptes à régler, elle et moi.

    Puis le chef soupira.

    - Et j'imagine que tu ne vas pas me dire où elle se trouve, pas vrai Chaze ?

    Il n'attendit même pas sa réponse pour continuer :

    - Ah ! Qu'est-ce que ça m'énerve ! Et tu vois, quand je suis énervé, je dois me défouler sur quelqu'un. Ne m'en veux pas, Chaze, ce n'est vraiment pas contre toi. Je suis sûr que tu comprends.

    Pendant qu'il parlait, il s'était rapproché de Chaze. Lorsqu'il lança son poing contre sa mâchoire, ce ne fut pas surprenant. Par contre, ce qui l'était, c'était que Chaze se prit le coup sans même essayer d'esquiver.

    Je regardai la scène sans pouvoir réagir tellement j'étais surpris. Cependant, quand il encaissa son deuxième coup, je décidai de faire quelque chose.

    J'essayai d'écarter un des hommes pour pouvoir entrer à l'intérieur du cercle. Cependant, ils étaient trop costaux pour moi et j'avais beau leur donner des coups, aucun d'eux de bougea d'un pouce. Ils ne me laissaient pas d'autre choix que de regarder la scène, impuissant, un rideau de pluie me brouillant la vue.

    Quand soudain, quelque chose dégringola des toits qui nous surplombaient pour tomber directement au milieu du cercle, arrêtant par la même occasion le chef de bande pendant qu'il frappait Chaze.

    C'était une fille. Elle avait atterrit un genou à terre, devant Chaze, la tête baissée, ses cheveux longs cachaient son visage. Je la reconnu avant même qu'elle ne relève la tête.

    Elle ne laissa pas le temps au chef de se remettre de sa surprise. Elle se redressa et lui donna un coup de pied dans la mâchoire, au même endroit où il avait frappé Chaze. Je ne sais pas très bien pourquoi, mais je remarquai qu'à son habitude, elle avait les pieds chaussés de bottine à talon.

    Toujours sans que personne ne puisse réagir, elle prit la main de Chaze et partit en courant. Alors que depuis tout à l'heure je me battais sans succès pour entrer à l'intérieur, elle réussit à se frayer un chemin vers l'extérieur sans aucun problème.

    Elle sortit même de mon côté et avant que je ne puisse protester, elle m’entraîna dans sa course.

    Il pleuvait toujours autant alors que nos pas raisonnaient sur les pavés. Bientôt, quand les hommes se seront remis de leur surprise, une course poursuite débuterait. 

    Mais tout ça ne comptait pas, ou si peu. Même le fait que le visage de Chaze soit en sang n'avait plus tellement d'importance.

    Gwen était revenue.

     

    Tada ! Alors, vous en pensez quoi ? Vous, vous auriez écrit quoi ? 

    Pour une fois, je n'ai pas grand chose à dire sur ce Bout d'histoire. J'ai eu l'idée complète en revenant plusieurs fois dessus. Chaze, dans mon brouillon, était nommé M parce que je n'avais pas encore son nom... Pourtant, je savais que je choisirais un nom qui commençait par CH, et j'ai utilisé un M... --' Et je ne sais pas pourquoi aussi, mais c'était important que Gwen s'appelle vraiment Gwendoline et pas juste Gwen. Le héro, ainsi que le chef n'ont pas de nom.

    Ah oui, vous vous en êtes sûrement aperçus, mais je dis qu'ils vont manger des marshmallows et non des chamallow comme me l'a demandé Chiki... En fait, je viens à peine de me rendre compte que je n'avais pas utilisé le bon terme. Je vais pas changer toute l'histoire que pour ça quand même, si ?

    J'ai une idée d'illu' qui représenterait bien ce Bout d'histoire. Si j'ai le temps et la patience (Parce que ce serait vraiment long à faire, je pense), je le ferai !

    EDIT : Voilà, la première image que vous pouvez voir est en fait ce que j'avais en tête. On peut remercier PruPrune pour son super travail ! Oui, c'est pas moi qui l'ait fait enfin de compte, j'ai pas eu le temps. Et je trouve qu'elle l'a vraiment bien fait, j'imaginais presque un truc identique ! Donc franchement, bravo ! :)

    Voilà, j'ai fini, j'espère que ça vous a plu ! :)

    G.

    « L'Homme au Regard Rempli d'AmourLune »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 1er Octobre 2015 à 14:29

    *u* épouse moi Gae (je déconne u.u) t'es trop forte!

    C'est génial! *u*
    Attends, je te la refais: "c'est génial! *u*"
    Allez, encore une fois: "c'est génial! *u*"

    Ok, j'arrête là x)
    C'est super bien dit, prenant, et puis surtout: c'est qui ce mec qui vient les faire chier? Qu'est-ce qu'il a à faire avec Gwen? Et il a quoi contre les chamallows bordel?! * danse de 'les chamallows c'est la vie ok'* Et il connaît Chaze d'où? Moi je dis que c'est des espions secrets! 8D *danse du scénario dafuq*
    Non mais sérieusement, tout: le style, les évènements, le rythme, la façon dont c'est enchaîné, nyuuuuuh *u* c'est trop bieeeen!

    *version littéraire de: 'c bô. *u*' achevée.*

    Désolée de ne pas laisser de long pavé comme à mon habitude, mais je dois me remettre au boulot dans 2 minutes :/ t'en auras un autre à la relecture, promis!

    2
    Jeudi 1er Octobre 2015 à 17:54

    Chikii ! Désolée, mais je suis pas gay ! Ça va pas pouvoir se faire ! :/

    *répète en dansant* C'est génialeeeeeuuuh ! C'est génialeeeeuuuh !

    Il y a une explication très simple pourquoi il n'aime pas les marshmallows. Les marshmallows sont assez important dans cette histoire et nos deux héros commencent par en manger, parce qu'ils aiment ça. Le truc, c'est que moi j'aime pas ça du tout ! Fallait qu'il y ait quelqu'un qui ne les aime pas, ou sinon, il aurait manqué quelque chose. Et quoi de mieux qu'un méchant qui sera ainsi leur opposé ? Tu trouves pas l'idée du vendeur de marshmallow grillés ambulant trop bien ? :D

    Des espions secrets ? Je ne rejette pas cette hypothèse, mais va falloir que tu développes ! ^^ 

    Merchi ! :3

    T'as encore cours d'optique ? ;)

    3
    Jeudi 1er Octobre 2015 à 22:19

    ... je... je déconnais -_-' les filles m'attirent pas! Je suis hétéro moi!

    Vu comme ça, oui, c'est pas mal ^^ moi j'avais juste pas capté cette dimension du truc puisque je savais pas qu'on pouvait ne pas aimer les marshmallows. Tu me l'as peut-être dit auquel cas j'ai zappé et je suis désolée u.u

    Ben... en fait... depuis cet aprèm j'ai oublié.. faudrait que j'y re-réfléchisse... et ça n'a pas de rapport mais y'a des creux en forme de mes doigts sur les touches de mon clavier... je passe trop de temps sur l'ordi... ^^'

    Non, là c'était un cours sur les cancers. LES CANCERS GAE.

    4
    Vendredi 2 Octobre 2015 à 10:08

    Ah, tant pis ! ^^

    Non, je l'avait pas dit. Tu pouvais pas deviner.

    Moi aussi je passe trop de temps sur l'ordi... --'

    Quoi, les cancers ?! Pourquoi t'écris ça en gros ? Ça devrait me faire réagir ?!

    5
    Samedi 3 Octobre 2015 à 22:45

    Bon dimanche !

    6
    Samedi 3 Octobre 2015 à 22:49

    Yey... u.u

    Je suis pas devin.

    Copine!

    C'est pour te montrer à quel point mes cours sont déprimannnnts....... T_T

    7
    Samedi 3 Octobre 2015 à 22:54

    Non, tu l'es pas ! ;)

    Câlin !

    Oh. Mais on a déjà eu une discussion sur les cours sur le cancer.

    8
    Samedi 3 Octobre 2015 à 23:03

    Heureusement...

    Câlin!

    Yup...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    9
    Samedi 3 Octobre 2015 à 23:06

    Pourquoi heureusement ?

    10
    Samedi 3 Octobre 2015 à 23:19

    Ça doit être chiant de toujours tout savoir u.u

    11
    Dimanche 4 Octobre 2015 à 00:27

    Mouais. Mais est-ce qu'on sait vraiment tout qu'en on est devin ? (A la place d'écrire devin, j'ai écrit divin x)) On devine ce qui va se passer, mais on sait pas tout, si ?

    12
    Dimanche 4 Octobre 2015 à 01:25

    On devine tout c'est le principe de la chose (oui par contre en théorie quand t'es dieu bah tu sais tout c'est un peu le but sinon c'est pas marrant u.u)

    13
    Dimanche 4 Octobre 2015 à 12:14

    On devine tout, mais sur le moment, on est pas obligé de tout savoir... Contrairement à un Dieu, je pense...

    14
    Dimanche 4 Octobre 2015 à 12:33

    Ah, oui. Même, ça doit être chiant.

    15
    Dimanche 4 Octobre 2015 à 13:03

    Ouais, surement.

    16
    PruPrune
    Mercredi 24 Février 2016 à 00:50

    Heyhey !

    (Je commente pas souvent ici, faudrait que je le fasse plus souvent)

    J'ai lu ton bout d'histoire, franchement je sais pas comment t'as fait pour te débrouiller avec les conditions imposées, mais tu t'en es vachement bien sortie !! Gwen est vraiment classe, elle apparaît comme un ninja. Et puis tu m'as donné faim avec tes marshmallow grillés, là !

    Je reconnais bien ton style original, bravo à toi Gaelly ;)

    (Et merci pour la pitite dédicace huhuhu)

     

      • Mercredi 24 Février 2016 à 18:58

        Coucou PruPrune ! Ca fait plaisir de te voir ici ! :D

        Franchement, je sais pas non plus ! ^^ Mais j'aime beaucoup ce Bout d'histoire. Vraiment, toute cette ambiance, l'histoire du marshmallow... bref, merci Chiki pour m'avoir fait écrire ça ! :D

        Maintenant tu comprends pourquoi ton dessin est super pour ce Bout d'histoire ? ;)

        (De rien, de rien, c'est normal avec ce super beau dessin ! :))

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :