• Rencontre Désagréable

    Elia rencontre son ex-fiancé.

    La Bague

    Yahallo !

     

     

    - Excusez-moi, mademoiselle.

    Elle se massa l'épaule et se tourna vers l'homme qui l'avait cogné en souriant :

    - Ce n'est pas grave, dit-elle alors qu'elle pensait tout le contraire.

    Lorsqu'elle se figea en le reconnaissant.

    - Elia ! s'exclama-t-il alors. Quelle surprise de te rencontrer ici !

    - Elias !

    Il la prit soudain dans les bras et elle se retint à la dernière seconde de le repousser violemment pour s'écarter de cette étreinte. 

    - Alors, qu'est-ce que tu deviens ?

    Elle faisait tellement semblant de sourire qu'elle en avait mal aux joues.

    - Eh bien...

    - Attends. Et si on allait s'asseoir à une table, hein ? Je vais nous chercher des verres et on se rejoins là-bas, d'accord ?

    Il désigna une table du doigt et s'en alla aussitôt.

    Elia leva les yeux au ciel et soupira. C'était en fait le moment où elle aurait pu partir sans lui dire au revoir. De toute façon, ce n'était pas comme si ils allaient se revoit de sitôt.

    Cependant, la foule était tellement dense, que je ne sais pas par quel miracle, il réussit à la rejoindre avec les deux verres avant même qu'elle n'ait pu atteindre la table.

    Il réussit à leur faire un passage et ils s'assirent enfin. Elia put constater qu'au moins, il avait bon goût dans le choix de ses cocktails. 

    - Alors, qu'est-ce que tu disais ?

    Elia se fit la réflexion qu'il était bien trop enthousiaste.

    - Eh bien, reprit-elle, rien de spécial, je vis ma vie.

    Clairement, si il n'avait pas compris qu'elle ne voulait rien lui raconter, elle ne savait pas quoi faire de plus.

    - Tu portes toujours ma bague.

    Il ne sourit plus lorsqu'il dit cette phrase.

    Elia recouvra aussitôt la bague de sa main. Comme si ça allait changer quelque chose maintenant.

    - Ce n'est pas ce que tu crois, Elias.

    Il ne répondit rien et elle se sentit obligée d'ajouter :

    - C'est pour repousser les autres hommes qui voudraient m'approcher de trop près. Avec la bague, ils pensent que je suis en couple en ne viennent ps m'embêter.

    Il eut un sourire et répondit :

    - Elia, tu peux me le dire si tu as toujours des sentiments pour moi.

    Elia soupira. D'une certaine manière, elle savait qu'il allait réagir de cette façon. Il n'avait rien écouté à ce qu'elle avait dit.

    - Ah, Elias, je ne voulais pas être aussi directe, mais ou sinon, tu ne me croiras pas. Si j'ai rompu nos fiançailles, ce n'était pas parce qu'on avait des opinions qui divergeaient, mais bien parce que je ne t'aimais plus.

    Et sur ces paroles, elle se leva et quitta le bar en le laissant sans voix.

     

     

    Je voulais juste voir cette scène où la fille portait toujours la bague. Avant d'écrire le Bout d'histoire, je n'avais pas vraiment choisis le caractère d'Elia. Mais c'est intéressant qu'elle soit ainsi, je trouve. Ce n'est pas juste qu'elle ne l'aime plus. Sérieux, elle un petit problème de sociabilité, si vous voyez ce que je veux dire : elle va dans les bars, pour ne rencontrer personne. Et quand c'est le cas, elle ne veux pas parler à la personne et partir aussitôt. Bon, ici, vous me diriez, c'est son ex, ça se comprend. Mais je pense qu'elle aurait pu faire ça avec n'importe qui. J'aime bien.

    Je suis très nulle pour trouver des titres, je vous l'accorde...

    J'aime bien le fait qu'elle s'appelle Elia et lui Elias. Je n'avais vraiment pas d'imagination sur le moment, mais ça me plait ;)

     

    A bientôt !

    G.

    « Pour qu'il neigeLe Changer ? »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :