• Endormie

    Il entre et la trouve allongée... sur la table.

    Bonjour tout le monde ! 

    Nous nous retrouvons ce Lundi, comme d'habitude (Non, ce n'est pas du tout habituel) pour un nouveau Bout d'histoire. Comme d'habitude (Par contre, ça c'est habituel), j'espère qu'il vous plaira. Encore une fois, il va peut-être vous paraître... étrange ou bizarre... Je vous laisse juger :

     

    Il poussa la porte avec force pour pouvoir l'ouvrir et enfin entrer dans le petit appartement. La première chose qu'il vu fut la lumière de la nuit qui illuminait la pièce à travers la fenêtre fermée. Le ciel était sans nuage et ce n'était pas un lampadaire mais la Lune qui produisait cette lumière argentée.

    Mais une fois qu'on avait fait un pas dans la pièce, on ne pouvait plus la rater. Elle était allongée sur la grande table en verre placée près de la fenêtre. C'était absurde d'avoir une table aussi grande dans un endroit aussi petit. Mais la vraie question était de savoir comment elle avait fait pour s'endormir dessus. 

    Elle était allongée sur le dos, les bras pliés de part et d'autre de sa tête. Elle portait une courte et fine chemise de nuit qui était remontée jusqu'au milieu de ses cuisses pendant qu'elle dormait. La peau de ses jambes et bras était découverte, elle paraissait blanche. Ses cheveux presque blancs avec cette lumière ondulaient tout autour de son visage. Elle avait la bouche rose pâle entre-ouverte.

    Dans cette position, elle avait l'air tellement fragile. Et son visage était paisible. On n'aurait pas dit la même personne que quand elle était réveillée. Fragile, mais toujours aussi majestueuse, même endormie.

    Il soupira. Après tout ce qu'elle avait vécu, elle avait le droit de se reposer un peu. Mais elle n'avait vraiment trouvé que la table en verre comme lit ? Il se dit qu'elle devait être vraiment mince pour que la table ne se brise pas sous son poids.

    Il mit alors un bras sous ses genoux et l'autre au niveau de son cou et  la souleva. Sa tête vint reposer sur sa poitrine. Il la transporta jusqu'au canapé le plus proche, parce qu'il n'y avait pas de lit. Il déposa délicatement de peur de la briser, comme si elle aussi était en verre. Elle se mit aussitôt en position fœtal : les jambes repliées, les deux mains sous la tête. Il lui mit la fine couverture prévue à cet effet sur le dos, pour ne pas qu'elle attrape froid.

    Il s'accroupi pour être à son niveau et voir son visage. Il eut un fin sourire en lui remettant une mèche blanche en place, derrière son oreille.

    - Shawn ? murmura-t-elle dans son sommeil.

    Ses yeux s’écarquillèrent de frayeur et il se figea.

     

    Voilà voilà ! Bon, perso, moi je la trouve franchement pas mal. Sans me vanter. Je trouve l'idée vraiment originale et comment je l'ai écrit... C'est exactement comment je l'imaginais...! J'espère que ça vous a plu ! ;)

    G. 

     

    « Rendez-vous InattenduL'amour ne Meurt Jamais... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 5 Août 2014 à 10:55

    Ton écriture est agréable. Pour le texte, difficile de juger vu qu'il ne se termine pas vraiment, mais l'histoire semble intéressante.

    Gwénaëlle

    2
    Mardi 5 Août 2014 à 12:10

    Merci ! Je suis contente que mon écriture te plaise...! :)

    Si le texte ne se termine pas vraiment, c'est plutôt fait exprès... En fait, je n'ai imaginé que ce passage là, et de peur de faire quelque chose de mauvais en écrivant une suite, je préfère m'arrêter... Comme je le fais pour la plus part des textes qui se trouvent sur ce blog...

    Merci d'être passé et d'avoir laissé un commentaire !

    3
    Dimanche 2 Août 2015 à 23:40

    Heyyy c'est encore mouiiiii! *okjesors*

    Hm. Bon, les trucs habituels mais comme ça fait toujours plaisir, je te les mets quand même ;): pas de fautes, un style très fluide, toujours agréable à lire, non vraiment, je te tire mon chapeau *je n'ai pas de chapeau* Wow, l'ambiance de malade, avec la lumière de la Lune ça donne un effet totalement irréel /j'ai l'air d'une psycho là, non?/

    Cette fin nomdedieu qui est Shawn? C'est le prénom d'un mouton dans un jeu flash. Pourquoi le protagoniste réveillé a peur des moutons?

    Qui est cette fille qui dort? Qu'est-ce qu'elle a bien pu vivre? Pourquoi sur la table? Pourquoi les volets sont ouverts, c'est absolument pas safe?! Qui est Shawn?

    Qui est le narrateur pour elle? On est chez qui là, chez un vampire? Pourquoi y'a pas de lit? ET QUI EST SHAWN?! (comme tu peux le voir, ce/cette Shawn ne me préoccupe pas DU FLOU.)

    4
    Lundi 3 Août 2015 à 09:47

    Oh ! Chiki ! :D

    Oui, t'as raison, ça fait toujours plaisir ! :) Continue comme ça ! :P Oui, c'est vrai que la lumière de la Lune donne un effet irréel, je suis tout à fait d'accord avec toi ! (Non, pas du tout)

    Ba en fait, moi je pense que c'est le nom du mec... Que notre héros est Shawn. Quoique je l'ai pas dit dans le texte, donc tu as tous les droits penser que ce soit le prénom d'un mouton ! ;)

    Mais pourquoi les volets sont ouverts ?! Ça m'a fait trop rire ! J'avais jamais pensé à ça ! Mais c'est vrai que c'est pas très safe... En même temps, je pense que cette fille sait très bien se battre... Quoique que j'en sais rien en fait... Qu'est-ce qu'elle a bien pu vivre ? Aucune idée. J'ai déjà répondu à la dernière question...

    Je ne pense pas que ce soit un vampire, mais pense ce que tu veux ! J'AI DÉJÀ RÉPONDU A LA QUESTION !!

     

     

    5
    Lundi 3 Août 2015 à 14:28

    Oui, c'est moi!

    Cool, on m'encourage à faire des pavés :p j'aurai tout vu!

    Ah... En fait, il était tard et j'ai pas tellement réfléchi à ce que j'écrivais, je viens de relire la partie avec le mouton et j'ai rigolé parce que ça m'avait paru assez dafuq

    Ouais mais au réveil, on a plutôt la tête dans le potage que dans la baston (si tu vois ce que je veux dire u.u) après, là, c'était mon réflexe de 'ok, nous sommes recherchés, planquons-nous et attendons que ça se passe' qui s'est mis en route :p

    Bah, un truc qui n'a pas besoin de lit ... :3 (en fait si je l'ai mis trois fois c'est que j'avais pas du tout pensé à l'éventualité que Shawn soit le héros pour moi c'était forcément quelqu'un d'autre x')

    6
    Lundi 3 Août 2015 à 17:28

    Ba bien sur que oui qu'on t'encourage à faire des pavés ! On est très heureux quand tu fais des pavés !!

    Oui, c'est du n'importe quoi, comme d'hab ! Du Chiki quoi ! ;)

    Je comprend. 

    Elle s'est endormie sur la table parce qu'elle était bien crevée, crevée ! Elle n'avait même pas la force d'aller jusqu'à son lit !

    7
    Lundi 3 Août 2015 à 18:01

    Je répands le bonheur et la joie! :p

    ouaip, j'suis chelou...

    Ouais mais t'as dit qu'y avait pas d'lit... :'(

    8
    Lundi 3 Août 2015 à 19:34

    Ooh ! Chiki ! C'est trop bien tout ça ! :D

    Comme tout le monde, j'ai envie de dire.

    Ba y a pas de lit dans la pièce, mais est-ce que dans tout l'appart y en a pas ? Je sais que je ne l'ai pas trop dit comme ça, mais c'est possible, non ?

    9
    Lundi 3 Août 2015 à 19:48

    Je sais pas, pour moi y'avait une seule pièce... bon ok du coup ça implique que tu peux pas vivre ici en permanence à moins de ne jamais dormir, ne jamais te laver, ne jamais manger etc... donc ma théorie du proprio vampire tient la route et revient en force!

    10
    Mercredi 5 Août 2015 à 18:26

    Mouais, mouais, mais j'ai pas trop envie que ma fille devienne un vampire en fait, parce que je ne l'avais pas du tout imaginer comme ça et que franchement, elle a pas la tête quoi !

    11
    Mercredi 5 Août 2015 à 18:51

    Non, c'est pas elle le vampire! On dit qu'elle a un pote vampire :p

    12
    Jeudi 6 Août 2015 à 18:49

    Ah ! Un pote vampire qu'on ne verrait jamais ? Oui, ça, ça ne me gêne pas ! ;)

    13
    Samedi 8 Août 2015 à 14:40

    Et ça explique l'absence de lit :3

    14
    Dimanche 9 Août 2015 à 23:48

    Oui ! :) Et comme ça on est contente toutes les deux ! :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :