• L'Antarctique

    Emilie demande à Xavier de respecter sa décision.

    Manga Anime girl snow winter wallpaper | 3840x2409 | 1017638 | WallpaperUP

    Coucou tout le monde !

    On se retrouve encore une fois pour le projet Eklabugs #70 !

     

     

    - N'y va pas.

    Emilie avait la bouche grande ouverte pour prendre une bouchée de son sandwich. Elle s'arrêta dans son geste pour se retourna vers Xavier l'air surpris.

    Ils étaient assis dans un fast-food et Emilie venait juste de lui annoncer la nouvelle.

    - Pardon ?

    - L'Antarctique, c'est trop dangereux. J'ai lu plusieurs articles sur le sujet. Des scientifiques perdus dans le froid qui mourraient congelés. Si il y a une panne d'électricité sur la base, ils peuvent mourir congelés. Si les réfrigérateurs ne fonctionnent plus, ils meurent de faim. 

    Emilie posa le sandwich dans l'assiette, s'essuya le coin de la bouche avec un serviette en papier et eut un sourire en coin.

    - Xavier, j'ai la chance de pouvoir participer à des recherches avec les plus brillants scientifiques du monde sur le sujet. Tu crois que je vais laisser passer ça ?

    - Je suis sûr qu'ils sont tous très intelligents et très sympathiques là-bas, mais ils n'ont pas forcément besoin de toi. Quelqu'un d'autre peut y aller à ta place.

    Emilie perdit son sourire pour froncer les sourcils. 

    - Ils n'ont pas besoin de moi c'est ça ?

    - Un autre fou pourrait faire ton job là-bas, répondit Xavier en piquant une frite dans le ravier commun. L’Antarctiques, c’est glacial.

    - Oui, parce qu'évidemment, je ne sers à rien, c'est ça ? répliqua-t-elle en croisant les bras.

    Xavier releva les yeux vers elle en entendant son ton vexé. Il secoua les mains :

    - Non, non, ce n'est pas du tout ce que je veux dire !

    - Alors qu'est-ce que tu voulais dire, Xavier ?

    - Simplement... qu'ils pourraient prendre quelqu'un d'autre... 

    - Donc je suis remplaçable ?

    - Oh, Emilie, arrête de trouver d'autres significations à ce que je dis.

    - Non, Xavier. C'est toi qui devrais arrêter. Que je ne sois pas utile en Antarctiques ou que ce soit trop dangereux pour moi, c'est à moi qu'ils ont donné le job. Et je vais y aller, que ça te plaise ou non. Alors j'aimerais que tu respectes ma décision. Fin de la discussion.

    - Mais...

    - Stop. Maintenant, j'aimerai finir mon repas en parlant d'autre chose. On ne va pas gâcher 15 ans d'amitié à cause de ça.

    Xavier ouvrit puis ferma la bouche. Il n'avait pas compris à quel point le sujet était sensible. Il pensait qu'il pouvait la dissuader de partir, de rester avec lui. Toutefois, ce fut lui qui changea d'avis.

    Il allait respecter sa décision. Il la verrait partir pour l'Antarctiques. Il l'appellerait une fois par semaine pour avoir de ses nouvelles. Il lui enverrait des colis avec la nourriture qu'ils avaient l'habitude de manger ensemble pour ne pas qu'elle l'oubli. Il attendrait que ces 3 longues années passent. 

    Et seulement quand elle rentrerait, il lui dirait. Il lui dirait à qu'elle point elle lui avait manqué et qu'il ne voulait plus jamais qu'ils soient séparés.

     

    J'ai eu beaucoup de mal à écrire ce Bout d'histoire. Je n'étais pas très inspiré. J'avais l'idée du "respecte ma décision", mais j'ai eu du mal à trouver quelle décision ça pouvait être. Me demander pas pourquoi c'est tombé sur l'Antarctiques--" Et puis, j'ai très mal géré mon temps... Dire que j'avais 1 mois pour le faire !--'

    Tout au long de la semaine où j'ai du écrire ce Bout d'histoire avec pour thème "Respect", j'avais la chanson de BTS - Respect dans la tête en boucle !

     

     

    Allez découvrir les articles des autres participants ! : 

    Pipiou - Le respect... et les autres...

    Eyael_ Projet Eklabgus : Sauf votre respect

     

     

    A la prochaine !

    G.

    « Arlin Tay Fox
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 30 Mai à 14:25

    C'est bien amené même si je trouve que la prise de conscience de Xavier se fait un peu trop facilement. Il aurait fallut un peu plus de résistance de sa part. Il y a un déséquilibre entre la manière dont il insiste lourdement et égoistement pour l'empêcher de partir et le changement brutal quand il réalise qu'il va la perdre. Je ne sais pas, il aurait fallu quelque chose en plus (du moins c'est comme ça que je le ressens). Mais c'est une belle illustration du respect car oui, le désaccord est quelque chose de normal vu qu'on est tous uniques et qu'on vit tous des expériences uniques avec nos filtres même si nous sommes tous l'expression d'une source unique. Et ce qui cimente les rapports humains (du moins « devrait » parce qu'on voit bien à quel point ça a été détruit), c'est le respect. Pipiou le disait fort bien aussi dans son article quand elle faisait remarquer que ce n'est pas parce que je ne suis pas d'accord avec toi que je ne respecte pas tes idées et ton droit de penser différemment.
    (Petit aparté embarrassant : relis-toi tu as zappé le 's' du conditionnel présent à la première personne).

      • Mardi 1er Juin à 23:20

        La vérité, je ne suis pas très fier de ce Bout d'histoire--'. Je n'étais pas assez inspiré lorsque je l'ai écris, du coup je le trouve un peu bâclé. Donc ce que tu dis dois se ressentir à cause de ca !

        (Merci pour la correction ;))

    2
    Lundi 31 Mai à 10:03

    Coucou,

    un bout d'histoire que je trouve fort à propos, et que j'ai parfaitement visualisé cool 

    Qu'il est difficile de "laisser partir", en plus l’Antarctique c'est vach'ment loin beurk

    On a beau comprendre l'envie de la réalisation d'un projet, mais on n'a juste pas envie que ce projet se réalise (dans ce cas précis) si loin de nous ? 
    Tu l'as très bien exprimé je trouve :)

    Cette non-envie personnelle qui finit par accepter l'envie de l'autre = quelque part "un abandon par respect", avec l'espoir que ce respect soit partagé un jour. J'espère qu’Émilie s'en rendra compte wink2

    En tout cas, si je peux me permettre, merci à toi de participer, c'est sympa :)

     

      • Mardi 1er Juin à 23:22

        Merci !

        Oui c'est loin l'Antarctique, mais ça fait un peu rêver quand même non ? Vraiment,  je ne sais pas du tout pourquoi c'est cette idée qui m'est venue !

        Peut être qu'en étant aussi loin de Xavier, Emilie va se rendre compte à quel point ils étaient proches l'un de l'autre...!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :